La prison pour Sébastien Tremblay

Par Dany Jacques

Un homme de 21 ans de Stanstead, Sébastien Tremblay, écope d’une peine de prison de deux ans moins un jour pour avoir secoué son bébé.

On parle d’un geste très violent car le bambin risque fortement de conserver des séquelles neurologiques pour toute sa vie.

C’est le juge Conrad Chapdelaine, de la Cour du Québec, qui lui a imposé cette sentence, vendredi dernier (20 novembre), quelques semaines après que Tremblay ait admis sa culpabilité de voies de graves en septembre dernier.

Tremblay était seul avec son bébé lorsqu’il l’a secoué pour mettre un terme à ses pleurs, en avril 2007.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des