Tribune libre: un «biergarten» à l’île Charest, pourquoi pas?

Tribune libre: un «biergarten» à l’île Charest, pourquoi pas?

Île charest

Crédit photo : (Photo Le Reflet du Lac - Archives)

La semaine dernière, on apprenait dans les nouvelles régionales que la ville de Plessisville projetait d’aménager un «biergarten» ou «brasserie en plein air» sur une île à proximité d’un grand parc municipal.

L’espace occupé pour la vente de bière et l’ensemble des aménagements sur le site serait d’un peu plus de 7 000 pieds carrés et comporterait 200 places assises. Aux tables pour les pique-niques s’ajouteraient des barbecues au charbon de bois et des jeux format géant. Enfin, pour accéder à l’île, un quai flottant amovible serait installé.

En lisant cette nouvelle, je me suis rappelé le débat acerbe qui a eu lieu à Magog il y a à peine quelques mois. Le terrain alors retenu par les promoteurs avait un peu plus de 8 000 pieds carrés… mais il était situé à l’intersection la plus achalandée de la ville – ce qui, de toute évidence, n’était pas une bonne idée.

Par contre, à l’île Charest dont la Ville est maintenant propriétaire, ce serait une tout autre idée. Et une bonne!

Avec ses quelque 64 000 pieds carrés, cette île serait un prolongement naturel de la Pointe Merry et le potentiel de développement serait infiniment plus important que sur la petite île à Plessisville.

L’approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées constitueraient des problèmes particuliers… mais pas insurmontables. Ces problèmes ont été correctement résolus lors de la construction de la halte routière à la sortie 115 de l’autoroute 10. La Ville pourrait s’engager à construire les infrastructures requises sur l’île, comme elle le fait pour le parc industriel, et elle pourrait louer les lieux à tous les entrepreneurs qui voudraient y aménager une telle «brasserie en plein» et d’autres attractions.

Le conseil municipal serait-il prêt à reprendre sa réflexion sur cette base?

Daniel Faucher

Eastman

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Tribune libre: un «biergarten» à l’île Charest, pourquoi pas?"

avatar
paul Price
Invité
paul Price

Non merci , il y a assez de bruit comme ça à la Pointe Merry , il y a plein de résidences , la paix svp

louis therrien
Invité
louis therrien

M.Faucher de Eastman devrait organiser sa brasserie en plair air à Eastman , près de sa maison , si possible .
Le bruit/musique flotte sur le lac sur plusieurs kilomètres ,
C’est pas les bars qui manquent à Magog pour prendre une bière !
C’est pas à la ville a promouvoir l’alcoolisme dans les parcs publics !

nicole boisvert
Invité
nicole boisvert

non , non, non !! bel exemple pour notre jeunesse de voir des adultes picoler dans le parc .
Pour l’île Charest , pas besoin de services d’aqueduc et d’égoût , juste un pont sympathique et des bancs de parc , C,est la plus belle vue en ville ! SVP PAS un bar pour boire de la bière !!!

nicole

lise blais
Invité
lise blais

C’est pas une vision de ma ville que je supporte , on a assez d’activités reliés à l’alcool dans la région , Vendanges , festival de la bière à Orford . Avec tous les terrasses au centre-ville , on ne meurt pas de soif à Magog !
En passant , dommages que les deux principales attractions touristiques ( Grand Cru et Orford Express soient également les activités les plus polluantes en ville. J’ai passé devant le train , ça sentait le diesel à plein nez , et plusieurs heures par jour