Une semaine chargée pour Nicolas Guay

Une semaine chargée pour Nicolas Guay

Nicolas Guay a vécu une semaine de grandes premières. Il a notamment affronté les Russes dans sa région d'origine, en plus de disputer un premier match face à son jeune frère Patrick.

Crédit photo : gracieuseté - Marco Bergeron

LHJMQ. Le hockeyeur Nicolas Guay vient de vivre une semaine qu’il n’est sans doute pas près d’oublier.

Le capitaine des Voltigeurs a pris part aux deux matches de la série Canada-Russie présentés à Sherbrooke et Drummondville, en plus de jouer pour la première fois contre son jeune frère Patrick, dimanche au Palais des sports Léopold-Drolet.

Même si le cadet a inscrit son 4e but de la saison, c’est l’aîné qui a eu le meilleur (6-1) au compte de final. «C’était le scénario idéal pour moi. Une victoire de notre équipe et une bonne performance de mon frère. Je trouve qu’il a joué un bon match et il a réussi un beau but en fin de rencontre», a louangé Nicolas.

«On s’est parlé un peu au début de la période de réchauffement, et on s’est ensuite retrouvé pour la mise au jeu protocolaire. C’était vraiment l’fun de jouer l’un contre l’autre», a avoué le hockeyeur de 19 ans.

Si les Voltigeurs ont remporté une victoire sans équivoque face au Phoenix, il en fut tout autrement pour Nicolas Guay et les autres espoirs de la LHJMQ, qui ont subi deux défaites devant la Russie.

Celle-ci a d’ailleurs remporté les grands honneurs de la série canadienne (6 matches) avec une victoire en prolongation au Centre Marcel-Dionne. «Le résultat est décevant, mais ce fut quand même toute une expérience pour moi, surtout que les deux rencontres étaient disputées dans deux villes (Sherbrooke et Drummondville) chères à mes yeux. Personnellement, je suis assez satisfait de la façon dont j’ai joué, même si j’aurais aimé capitaliser davantage autour du filet», a exprimé celui qui avait également participé à cette série l’an dernier.

Rappelons que le défenseur magogois Justin Bergeron (Huskies de Rouyn-Noranda) a aussi pris part au match Canada-Russie disputé à Sherbrooke, avant de céder sa place à Xavier Bernard (Voltigeurs) pour la rencontre présentée à Drummondville.

Poster un Commentaire

avatar