Une première canadienne au lac Bowker?

Par Dany Jacques
Une première canadienne au lac Bowker?
Voici un exemple d'une plate-forme pour sports nautiques

Une première canadienne est peut-être sur la voie de se réaliser au lac Bowker avec l’installation d’une plate-forme pour sports nautiques ainsi que d’un parcours de ski nautique sur le même petit plan d’eau.

Transport Canada voit déjà d’un bon œil la réalisation de ces deux projets. Une décision du 29 décembre dernier indique qu’ils ne sont pas susceptibles d’entraîner des effets négatifs importants sur l’environnement. L’Agence canadienne d’évaluation environnementale de Transport Cabana juge également, dans une lettre, qu’il n’est pas nécessaire d’élaborer et de mettre en œuvre un programme de suivi.

L’Association de nautisme, pêche et protection du lac Bowker pilote le dossier de la plate-forme. Son porte-parole, Christian Girouard, assure qu’il s’agit d’un avantage pour l’environnement. «On propose de déplacer la plate-forme actuelle d’une zone fragile, la baie située au sud du lac près de la route 220, vers le secteur permettant une vitesse accrue. On épargnerait ainsi les rives des grosses vagues des wake-boards», indique M. Girouard.

Il ne reste plus que la parution d’un avis dans la Gazette officielle et dans deux journaux locaux, ainsi qu’une période de trente jours suivant la publication pour recevoir les commentaires de la population, avant la décision de Transports Canada. La plate-forme pourrait être installée dès l’été 2009 si l’Association obtient son montage financier. «On n’a pas l’intention d’en passer une vite aux gens», assure-t-il.

Selon les documents officiels, l’objectif de la plate-forme consiste aussi à protéger la zone sensible à l’érosion et au brassage de sédiments actuellement en cours dans la bande riveraine. La plate-forme permet aussi d’effectuer des départs en ski nautique à basse vitesse.

Parallèlement à ce projet, le citoyen Raphaël Trottier propose l’installation d’un parcours en ski nautique à l’extrémité nord du lac Bowker. Ce projet, qui respecte aussi les critères de Transports Canada, est toutefois indépendant de celui de l’Association, qui songe d’ailleurs à s’y opposer en raison du secteur prisé par les pêcheurs. Il est aussi au stade de la publication d’un avis précédant les commentaires de la population.

Ce parcours aura un but récréatif et sera à l’usage des riverains qui utilisent déjà le lac pour cette activité. D’une longueur de 259 mètres, ce parcours sera installé dans la partie nord du lac Bowker à une distance de plus de 90 mètres de la rive ouest et de plus de 150 mètres de la rive est.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires