Une manne touristique de 1500 personnes sur deux roues

Par superadmin
Une manne touristique de 1500 personnes sur deux roues
Pour le Grand tour Desjardins

RANDONNÉE. Pour la seconde fois en dix ans, le Grand tour Desjardins s’arrêtera à Magog et ses alentours pendant deux jours. Près de 1500 vacanciers à vélo y sont attendus.

Les voyageurs sur deux roues sillonneront la région Magog-Orford du 2 au 4 août prochains avec l’objectif de découvrir ses attraits. Près de 200 cyclistes ont opté pour le confort de deux nuitées dans les hôtels locaux, tandis que tous les autres se rendront au campement du quartier général du groupe à l’école de la Ruche à Magog. Une multitude de tentes de camping y seront érigées, à part les chapiteaux de services et les douches mobiles.

Le Grand tour Desjardins débute cette année à Saint-Jean-sur-Richelieu pour effectuer un itinéraire de plus de 400 km dans les Cantons-de-l’Est. Un parcours optionnel via Burlington dans le Vermont offre une boucle qui revient au point de départ en passant par Venise-en-Québec pour un total de plus de 900 km, du 1er au 7 août.

«L’an passé, on était dans la région de Niagara. Cette année, on a voulu donner une couleur gourmande au parcours, informe Stéphanie Couillard, relationniste chez Vélo Québec, organisme responsable de l’événement cyclotouristique. À la table, il y aura du lapin de Stanstead, du canard du lac Brome, de la truite arc-en-ciel d’East Hereford, etc.»

Dans ce voyage clé-en-main où les bagages et la tente de chacun sont transportés par l’organisation, les repas du matin et du soir sont offerts au quartier général, tandis que le dîner est à la mi-parcours. Par exemple, au quatrième jour de l’expédition, le repas du midi est au vignoble de Léon Courville, à Lac-Brome.

Retombées de 2 M $

Vélo Québec évalue les retombées du Grand tour Desjardins à 2 M $, dont la moitié en retombées directes dans l’ensemble des régions visitées. «C’est près de 1000 nuitées hôtelières, en plus des dépenses de l’organisation. Il y a des gens inscrits au forfait «Sous les étoiles» en camping qui choisissent une ou deux nuitées à l’hôtel pendant la semaine», note Mme Couillard.

Chaque cycliste pédale à son rythme le circuit proposé de quelques 80 km par jour et choisit de s’arrêter aux attraits suggérés par Vélo-Québec. La liste du carnet de randonnée, proposant de découvrir les produits locaux, est variée. On y retrouve une quarantaine de vignobles, une dizaine de cafés du village, des incontournables comme l’Abbaye Saint-Benoit-du-lac et Bleu Lavande, mais aussi la Savonnerie des Diligences ou même la boutique Nature Autochtone.

Il reste de la place pour participer au Grand tour Desjardins. Pour plus de détails: veloquebecvoyages.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires