TriMemphré: le facteur humidex met les organisateurs sur le qui-vive

Par Patrick Trudeau
TriMemphré: le facteur humidex met les organisateurs sur le qui-vive
Le premier départ de la journée a été donné vers 7 h 50, alors que le lac Memphrémagog était encore partiellement dissimulé par le brouillard. (Photo : Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

TRIATHLON. La chaleur et l’humidité accablantes prévues tout le week-end (près de 40 degrés ressentis) ont forcé les organisateurs du triathlon TriMemphré à revoir certaines de leurs mesures de sécurité.

Des départs plus hâtifs, des points d’eau plus nombreux et des distances de course à pied réduites de moitié, voilà quelques-unes des mesures qui seront appliquées aujourd’hui et demain, alors que plus de 1400 athlètes seront en action à Magog.

René Pomerleau et son équipe du TriMemphré attendent quelque 1400 compétiteurs tout au long du week-end. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

«On a pris certaines actions, en accord avec la Santé publique, afin de diminuer les risques de coups de chaleur. Avec les urgences qui débordent en Estrie, on ne veut surtout pas ajouter des patients supplémentaires dans les centres hospitaliers», explique le grand manitou du TriMemphré, René Pomerleau.

Bien que certaines règles sanitaires soient toujours appliquées sur le site de compétition, à la pointe Cabana, la 26e édition de cet événement sportif n’était pas sans rappeler aujourd’hui les belles années d’antan.

Les femmes élites ont aussi pris le départ tôt ce matin. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)

Ceux qui ont eu la chance d’assister aux premières vagues de départ ont d’ailleurs eu droit à un départ féérique, alors que le brouillard enveloppait un lac Memphrémagog lisse comme un miroir.

«On a même dû retarder le premier départ d’une vingtaine de minutes, puisqu’on ne voyait pas la première bouée de démarcation de la plage», a précisé M. Pomerleau.

Notons que les épreuves d’aujourd’hui devraient se terminer en début d’après-midi. L’action reprendra demain matin dès 7 h.

L’annonceur maison Gilles Péloquin est fidèle au poste, année après année, pour décrire l’action et divulguer les résultats. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
La première épreuve de la journée, le triathlon sprint des élites, a été remportée par Charles Paquet (à droite), suivi de Léo Roy. (Photo Le Reflet du Lac – Patrick Trudeau)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires