Ski de fond: l’architecte des Quatre Vallons s’est éteint

Par Patrick Trudeau
Ski de fond: l’architecte des Quatre Vallons s’est éteint
Gilbert Beaupré a été l'architecte et l'ange gardien du circuit Les Quatre Vallons durant plus de 40 ans. (Photo : Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

DÉCÈS. La communauté de Sainte-Catherine-de-Hatley et des centaines de fondeurs sont en deuil à la suite du décès de Gilbert Beaupré, survenu le 24 décembre dernier à l’âge de 78 ans.

M. Beaupré était le fondateur et maître d’oeuvre du circuit Les Quatre Vallons, un réseau champêtre de ski de fond s’étendant sur 13 km de sentiers et traversant quelques-uns des plus beaux paysages de Sainte-Catherine-de-Hatley.

Depuis environ 45 ans, il s’occupait religieusement – et quotidiennement – de «son» réseau en période hivernale, s’acquittant tour à tour de l’entretien des pistes, de l’accueil des skieurs et de l’obtention des droits de passage sur les propriétés privées.

Son dévouement de longue date lui avait d’ailleurs valu, quelques semaines avant son décès, la remise de la médaille du gouverneur général du Québec en présence du député d’Orford, Gilles Bélanger, et du maire de Sainte-Catherine, Jacques Demers.

«Ce que M. Beaupré a fait pendant plus de 40 ans, c’est exceptionnel. Son circuit bénéficiait d’une belle renommée auprès des amateurs de ski de fond, même s’il n’a jamais été publicisé», précise M. Demers.

«On connaît son apport pour le ski, mais il a également été impliqué à plusieurs autres niveaux. C’est une grande perte pour notre communauté», a ajouté le maire de Sainte-Catherine-de-Hatley.

Ce dernier n’a pas voulu se prononcer sur l’avenir du circuit Quatre Vallons, puisque la Municipalité n’était pas impliquée dans la gestion du réseau, si ce n’est qu’elle rendait accessible le centre communautaire pour les skieurs.

«On va laisser la poussière retomber et voir ce qui peut être fait. Gilbert gérait lui-même toutes les opérations et il pouvait être sur sa motoneige à 3-4 heures du matin pour tracer ses pistes. Ça va prendre quelqu’un de vraiment passionné pour le remplacer», conclut Jacques Demers.

 

 

Gilbert Beaupré a été l’architecte et l’ange gardien du circuit Les Quatre Vallons durant plus de 40 ans.  (Photo Le Reflet du Lac – Archives/Patrick Trudeau)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Simon C.
Simon C.
7 mois

Toutes mes condoléances à sa famille et à la communauté de Ste-Catherine.
Ce centre de ski de fond était un vrai bijou (certainement dans le top 3 de l’Estrie!). En espérant qu’on trouvera moyen de poursuivre l’oeuvre de M. Beaupré.

Micheline La Bonté
Micheline La Bonté
7 mois

Mes sincères condoléances à Lise et Pierre