Patrick Guay repêché par les Golden Knights de Vegas

Par Patrick Trudeau
Patrick Guay repêché par les Golden Knights de Vegas
Patrick Guay est maintenant un membre des Golden Knights de Vegas. (Photo : photomontage - Islanders de Charlottetown)

LIGUE NATIONALE.  Le Magogois Patrick Guay vient de voir une partie de ses efforts récompensés en étant repêché cet après-midi par les Golden Knights de Vegas, lors du repêchage annuel de la Ligue nationale de hockey.

L’attaquant de 20 ans a été appelé en 5e ronde et a constitué le 145e choix de cette séance annuelle, qui se déroule depuis hier au Centre Bell de Montréal.

Au cours de la dernière saison avec les Islanders de Charlottetown, Guay a été l’un des meilleurs joueurs de la LHJMQ, marquant notamment 55 buts.

L’ancien Cantonnier de Magog a également été le meilleur marqueur du circuit Courteau en séries éliminatoires.

En direct… de son salon

Contrairement à ce qu’il avait prévu au départ, Patrick Guay n’était pas présent au Centre Bell lorsque son nom a été prononcé par l’état-major des Golden Knights.

Ne voulant pas se bercer d’illusions – considérant que les joueurs de 19-20 ans sont rarement sélectionnés – il avait opté pour suivre l’événement à la télévision.

« Je regardais ça même un peu distraitement lorsque j’ai cru entendre mon nom en bruit de fond. Mais quand j’ai vu que c’était bel et bien affiché au tableau, j’ai éclaté de joie. J’ai tout de suite crié la nouvelle à mon père, qui était à l’extérieur, et qui était aussi content que moi », a ajouté le talentueux attaquant.

Avec un peu de recul, Patrick Guay ne nourrit aucun remord envers sa décision de ne pas se présenter au Centre Bell.  « Je vis tellement de belles émotions depuis que j’ai été sélectionné que je n’ai pas le temps d’avoir des regrets ou autres. Je suis juste vraiment content de la tournure des événements », a-t-il confié sur un ton empreint de bonheur.

« En plus, Las Vegas a toujours été une organisation qui m’attirait. J’avais eu des discussions avec Raphaël Pouliot, l’un de leurs recruteurs, et j’espérais vraiment que l’équipe allait penser à moi. J’ai déjà visité cette ville plus jeune, avec ma famille, et j’avais adoré. J’ai vraiment hâte d’y retourner », a-t-il fait savoir.

En fait, il n’aura pas à patienter trop longtemps puisqu’il s’envolera en direction de la capitale du jeu dès ce dimanche, afin de prendre part au camp des recrues.

Ce camp durera une semaine et lui permettra de se rapprocher encore un peu plus de son rêve de jouer un jour dans la LNH.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires