L’histoire de Charles Poulin fait boule de neige

Par Patrick Trudeau
L’histoire de Charles Poulin fait boule de neige
L'histoire troublante de Charles Poulin a particulièrement touché la population de la région de Magog

La confession de Charles Poulin, publiée en primeur dans l’édition du 17 septembre du Reflet du Lac, s’est répandue comme une traînée de poudre à travers le Québec.

L’histoire de cet ex-hockeyeur, agressé sexuellement pendant une dizaine d’années durant sa jeunesse, a été reprise par de nombreux médias d’information, autant sur la scène régionale que provinciale.

Le Magogois de 42 ans a même obtenu du temps d’antenne en compagnie des Paul Arcand et Denis Lévesque, pour ne nommer que ceux-là.

Sur le site internet du Reflet du Lac, l’article sur son témoignage s’est rapidement hissé en tête des textes les plus lus pour le mois de septembre.

En quelques heures seulement, la page Facebook du principal intéressé a été inondée de centaines de mentions «J’aime» et de messages d’encouragement, soulignant son courage et suscitant l’admiration.

De nombreux commentaires provenaient entre autres d’anciens collègues de classe ou d’ex-coéquipiers au hockey.

Effectuant une sortie publique pour se libérer d’un terrible secret, Charles Poulin était loin de s’attendre à un tel tsunami d’ondes positives. «Vous ne pouvez vous imaginer à quel point ça me fait du bien. Ma joie de vivre est de retour», a-t-il notamment écrit sur sa page personnelle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires