Jean-Thomas Boily de retour en piste

Par Patrick Trudeau
Jean-Thomas Boily de retour en piste
Après plusieurs années d'absence

Sept ans après les Jeux paralympiques de Turin, Jean-Thomas Boily effectuera un retour à la compétition ce samedi (16 février) alors qu’il prendra part au triathlon hivernal Endurance Aventure à St-Donat.

Maintenant âgé de 40 ans, Jean-Thomas Boily avoue que ses objectifs seront beaucoup plus modestes en comparaison de ses belles années où il portait les couleurs de l’équipe canadienne de ski de fond handisport. «Ma forme est relativement bonne, mais ce n’est pas celle que j’avais lorsque j’étais athlète à temps plein. Je pense quand même être capable de compléter le parcours, mais je ne crois pas faire un chrono à tout casser», lance-t-il en riant.

Question de couvrir les trois disciplines (5 km de course sur route, 7 km de ski de fond et 4 km de patin), Boily utilisera un vélo de montagne pour la portion route et deux luges spéciales pour les deux dernières sections. «Je vais sûrement perdre un peu de temps dans les transitions, mais j’ai hâte de me retrouver aux côtés des autres compétiteurs. J’ai toujours été un coureur dans l’âme», a-t-il reconnu.

Père de deux fillettes (2 ans et 4 ans), Jean-Thomas Boily fait partie du groupe Endurance Aventure depuis plusieurs années. Il aura donc un double rôle d’organisateur et compétiteur lors du triathlon hivernal. «La dernière fois où j’ai occupé les deux rôles, c’était en 2004 lors des Championnats du monde de ski de fond handisport à Orford», rappelle-t-il.

Précisons qu’en plus du triathlon régulier, les participants pourront effectuer un triathlon longue distance (10 km course, 14 km ski, 8 km patin) ou simplement faire la course à pied sur une distance de 5 ou 10 km.

Tous les détails au http://www.enduranceaventure.com/index.php/fr/.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires