Les Cantonniers transportent leur ADN jusqu’en Alberta

Par Patrick Trudeau
Les Cantonniers transportent leur ADN jusqu’en Alberta
Le préposé à l'équipement, Stéphane "pee-wee" Bourque, s'est assuré d'apporter le logo des Cantonniers jusqu'en Alberta, afin de bien identifier le vestiaire de l'équipe magogoise. (Photo : Le Reflet du Lac - Marco Bergeron/collaboration spéciale)

COUPE TELUS. Ceux qui ont eu la chance de visionner les deux premiers matches des Cantonniers à la Coupe Telus à Okotos ont constaté que la formation magogoise jouait de la même façon que durant les récentes séries éliminatoires de la Ligue M18 AAA du Québec, même si les adversaires ont un profil différent.

Jusqu’à maintenant, la troupe de Stéphane Robidas continue de mettre à contribution sa vitesse, son éthique de travail… et son jeu de puissance, qui lui a valu 7 de ses 17 buts face à Vancouver et Sydney.

« On joue contre des équipes plus imposantes, mais on s’en est plutôt bien tiré jusqu’ici grâce à notre rapidité et notre jeu collectif. On est définitivement dans le coup, mais on va savoir plus précisément où on se situe lors de nos trois prochaines rencontres », estime le président des Cantonniers, Renaud Légaré.

Les Magogois ont en effet rendez-vous cet après-midi (13 h 30) avec les Flyers de Moncton, seule autre équipe invaincue du tournoi. Les représentants du Québec ont toutefois un point de plus au classement cumulatif (6 contre 5), ayant remporté leurs deux joutes en temps réglementaire.

Les Cantonniers compléteront la ronde préliminaire en affrontant les Reps de Mississauga (jeudi à 16 h) et les Hounds de Notre-Dame (vendredi à 17 h).

Comme à la maison

Comme ils le faisaient en saison régulière et dans les séries, les Cantonniers gardent bien vivant le concept d’équipe, peu importe où ils se trouvent.

Le préposé à l’équipe, Stéphane Bourque, s’est d’ailleurs assuré que le tapis avec logo soit bien en vue dans leur vestiaire du Pason Centennial Arenas.

« Même si on est loin de Magog, on veut se sentir comme à la maison. Ça garde notre sentiment de fierté et d’appartenance », estime Renaud Légaré.

Ce dernier a aussi invité le Magogois Ronald Maheu (qui avait fait l’objet d’un article quelques heures plus tôt sur notre site) à venir s’adresser aux joueurs après le match d’hier, question qu’il communique une partie de sa passion. « Je voulais que les joueurs fassent sa connaissance et c’était aussi une façon de le remercier de tout ce qu’il fait pour la communauté », a expliqué le président des Cantonniers.

« J’ai grandi en ayant M. Maheu et Yves Grandmaison comme modèles. J’ai beaucoup appris en les voyant s’impliquer dans toutes sortes de causes et en faisant du bénévolat pour les bonnes raisons », a louangé M. Légaré, qui est devenu à son tour une sommité dans l’implication bénévole à Magog.

Notons en terminant que Renaud Légaré a remporté le moitié-moitié de lundi dernier à Okotoks, une somme de 222 $ qu’il a partagé avec son bras droit Pascal Robert. « On prend toujours des billets ensemble et on n’a jamais rien gagné. Et on l’a appris le lendemain seulement, puisque le tirage est effectué une fois par jour en fin de soirée. C’est un peu différent de nos tirages à Magog (plus de 2000 $ en cagnotte lors de la finale), mais on va quand même le prendre », a raconté M. Légaré en riant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires