Les Cantonniers se qualifient pour les demi-finales

Par Patrick Trudeau
Les Cantonniers se qualifient pour les demi-finales
Maxime Côté a reçu le titre de joueur du match, en plus de réussir l'un des buts les plus spectaculaires du tournoi. (Photo : Le Reflet du Lac - Marco Bergeron/collaboration spéciale)

COUPE TELUS. Les Cantonniers de Magog sont officiellement qualifiés pour les demi-finales de la Coupe Telus après avoir remporté une précieuse victoire de 5-2 face aux Reps de Mississauga, cet après-midi à Foothills County.

Il s’agissait d’une troisième victoire en quatre rencontres dans cette ronde préliminaire pour les Cantonniers, eux qui conservent la deuxième place du classement cumulatif (9 pts) derrière les Flyers de Moncton (11 pts).

Les spectateurs présents ont eu droit à toute une confrontation aujourd’hui, pendant que le tournoi se déplaçait exceptionnellement au Scott Seaman Sports Rink.

Alors que les deux équipes étaient à égalité 1-1 après 40 minutes de jeu, les Cantonniers ont pris le contrôle du match au début du dernier engagement en inscrivant deux buts en 80 secondes, soit ceux d’Alix Durocher et Noah Woodard. 

Jules Boilard y est ensuite allé de son deuxième filet de la rencontre (son 6e du tournoi), après avoir vu les Ontariens s’approcher momentanément à un but.

Mais c’est définitivement Maxime Côté qui a porté le coup d’assommoir aux Reps en réussissant l’un des buts les plus spectaculaires de la semaine, alors que son équipe évoluait à court d’un homme.

Côté a servi une feinte magistrale à un défenseur, avant de faire de même avec le gardien, un jeu qui valait à lui seul le prix d’entrée et qui a permis au numéro 29 d’obtenir le titre de joueur du match.

Le gardien Louis-Félix Charrois a aussi été un élément déterminant dans cette victoire, avec plusieurs gros arrêts. Les vainqueurs ont dominé 37-33 dans les tirs.

Ce duel Québec-Ontario a été ralenti par de nombreuses prises de bec et quelques coups vicieux. Les défenseurs Éloi Bourdeau et Charles Poirier ont notamment été la cible de charges plutôt douteuses.

L’attaquant Olivier Lemieux a pour sa part administré l’une des mises en échec les plus percutantes de la rencontre en renversant le géant Dillon Stiles (6’06 » et 215 lb), et ce, en toute légalité.

Les Cantonniers compléteront leur ronde préliminaire en affrontant les Hounds de Notre-Dame, ce vendredi à 17 h.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires