Les Cantonniers règlent le cas des Hounds et se qualifient pour une troisième finale consécutive

Par Patrick Trudeau
Les Cantonniers règlent le cas des Hounds et se qualifient pour une troisième finale consécutive
Les Cantonniers ont complètement dominé les Hounds durant les 40 dernières minutes de jeu. (Photo : Le Reflet du Lac - Marco Bergeron/collaboration spéciale)

COUPE TELUS.

Après les médailles d’argent de 2018 et 2019, les Cantonniers de Magog obtiennent une troisième chance consécutive de remporter la Coupe Telus après avoir bafoué les Hounds de Notre Dame au compte de 8-2, ce soir à Okotoks, lors de la première demi-finale de ce championnat national.

Les protégés de Stéphane Robidas disputeront la grande finale demain soir à 21 h 30, face au gagnant du duel Moncton-Mississauga, présenté un peu plus tard en soirée.

Quatre ans après avoir été stoppés par les Hounds en grande finale, les Cantonniers ont donc pris une certaine revanche face à l’équipe de la Saskatchewan, qui est composée de joueurs provenant d’un peu partout au Canada et même d’outre-frontière.

Le petit attaquant Alix Durocher a joué comme un géant, dans cette rencontre, réussissant un tour du chapeau naturel (trois buts consécutifs). Le premier de ses trois filets, réussi 29 secondes après le 2e du match de Lewis Gendron, permettait aux Cantonniers de prendre l’avance 3-1 et de ne plus jamais regarder en arrière. Gendron, faut-il le préciser a totalisé quatre points (2-2) au cours de la rencontre.

Les autres buts ont été l’œuvre de Jules Boilard, Connor Macey et Lyam Jacques.

Les vainqueurs ont marqué trois fois en avantage numérique et une fois à court d’un homme. Ils ont aussi dominé largement 40-26 dans les tirs.

La victoire est allée au dossier de Louis-Félix Charrois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires