Adam Véronneau: entre la LHJMQ et les Jeux du Québec

Par Patrick Trudeau
Adam Véronneau: entre la LHJMQ et les Jeux du Québec
Adam Véronneau a évolué la saison dernière pour les Forestiers d'Amos. (Photo : Le Reflet du Lac - Archves/Patrick Trudeau)

ATHLÈTE. Lorsqu’on parle d’athlètes polyvalents, on peut tout de suite citer en exemple Adam Véronneau, un adolescent de Sainte-Catherine-de-Hatley, qui se distingue aussi bien dans les sports d’équipe que les disciplines individuelles.

Porte-couleurs des Forestiers d’Amos dans la Ligue M18 AAA la saison dernière, le jeune homme de 16 ans vient tout juste d’être repêché par le Drakkar de Baie-Comeau dans la LHJMQ.

Et comme si ce n’était pas suffisant, il vient également d’être sélectionné dans l’équipe de l’Estrie pour prendre part aux Jeux du Québec à Laval où il participera, non seulement aux épreuves de triathlon, mais aussi à celles de cyclisme sur route.

Inutile de dire que son été sera passablement occupé. « C’est vrai qu’il faut un horaire bien structuré. Étant donné que je continue à m’entraîner pour le hockey, je dois parfois sauter quelques entraînements de triathlon », admet celui qui est membre du Club de triathlon Memphrémagog et du Club cycliste Memphrémagog.

Pratiquant le triathlon depuis l’âge de 8 ans, Adam Véronneau avoue avoir découvert ce sport un peu par hasard. « Il y avait autrefois un triathlon qui se tenait à Sainte-Catherine-de-Hatley et je m’y étais inscrit, même si j’avais seulement un vélo de montagne. Étonnamment, je l’avais réussi et j’avais adoré l’expérience. L’année suivante, je me suis acheté un vélo de route et j’ai commencé à en faire plus sérieusement », a-t-il expliqué.

Direction Abitibi

Ayant joué pratiquement tout son hockey mineur à Magog, Adam Véronneau espérait bien percer l’alignement des Cantonniers M18 la saison dernière, à l’âge de 15 ans.

Mais en raison d’un surplus de joueurs de talent en Estrie, le jeune homme a été retranché et a plutôt pris la route de l’Abitibi, pour joindre les Forestiers d’Amos.

Malgré une saison difficile sur le plan collectif, il a trouvé le moyen d’amasser 23 points – dont 15 buts – en 35 matches, ce qui lui a valu d’être choisi en 11e ronde par Baie-Comeau, le 5 juillet dernier.

Même s’il avait la possibilité de revenir en Estrie et de retenter sa chance avec les Cantonniers, Adam a décidé de rester fidèle à l’organisation des Forestiers et de retourner en Abitibi la saison prochaine…  à plus de 700 kilomètres de la résidence familiale. « J’ai trouvé ça un peu difficile au début, la saison dernière, mais je me suis rapidement habitué. Et j’avais la chance de parler chaque jour avec mes parents, via Internet. Les Forestiers ont une bonne organisation et ça va me faire plaisir d’y retourner si je suis retranché à Baie-Comeau », a-t-il laissé entendre.

Un trio de hockeyeurs

Bien qu’il excelle dans de nombreux sports, le hockey reste la passion numéro un d’Adam Véronneau. Et cette passion est aussi partagée par les autres membres de sa famille.

Son jeune frère Caleb (14 ans), qui ira également aux Jeux du Québec en cyclisme, a joué la saison dernière pour l’équipe bantam AAA relève de Sherbrooke, alors que sa sœur de 12 ans était membre du pee-wee AAA féminin.

Voilà ce qu’on appelle une famille d’athlètes!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires