Des Magogois s’illustrent à Tremblant

Par Patrick Trudeau
Des Magogois s’illustrent à Tremblant
Membre du Club de triathlon Memphrémagog lorsqu'il était adolescent, Jean-François Gosselin a repris la pratique de ce sport il y a quelques années, en même temps que ses enfants. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Patrick Trudeau)

IRONMAN. Des athlètes spécialisés en épreuves longue distance ont de nouveau fait honneur à la région Magog-Orford, dimanche dernier, lors du triathlon Ironman de Tremblant, dans les Laurentides. Jean-François Gosselin (Magog), Raymond Jutras (Magog) et Claude Skeene (Orford) ont en effet tous trois terminé parmi les 500 premiers du classement général, et ce, parmi un total de 2458 participants. Ceux-ci devaient compléter, précisons-le, 3,8 km de nage, 180 km de vélo et 42 km de course à pied Gosselin a été le plus rapide du groupe avec un chrono de 9h50m58, ce lui a valu la 53e place du classement cumulatif, mais surtout, la 5e position chez les 40-44 ans (305 hommes). L’enseignant magogois est même passé à une place d’obtenir sa qualification pour les Championnats du monde disputés sur le mythique parcours de Kona (Hawaii). «Ce n’est pas vraiment grave, car ce n’était pas mon objectif ultime. Je voulais surtout compléter un Ironman sous la barre des 10 heures et c’est ce que j’ai réussi. J’ai même enregistré le 15e meilleur temps à la course à pied; j’étais pas mal content», a fait valoir celui qui a couru son marathon en 3h19. Chez les 50-54 ans, Raymond Jutras a enregistré un chrono de 11h27m00, bon pour le 400e rang du cumulatif et la 20e place de son groupe d’âge (252 participants). Enfin, c’est le vétéran du groupe, Claude Skeene, qui s’est le mieux positionné dans son groupe d’âge en remportant la première position chez les 65-69 ans (20 participants), en vertu d’un temps de 11h29m41. Il a également terminé au 421e échelon du classement général. Même si cette performance lui vaut un laissez-passer pour Kona, il a indiqué à ses proches qu’il ne se rendrait pas à Hawaii puisqu’il en était à son dernier Ironman en carrière.

Claude Skeene a terminé au premier rang des coureurs inscrits chez les 65-69 ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
bernard tourigny
bernard tourigny
3 années

Claude compétionne chez les 65-69 🙂