Beau temps pour un marathon

Par Patrick Trudeau
Beau temps pour un marathon
Véronique Descôteaux, une coureuse du 21 km, a pris le temps de saluer le photographe du Reflet lors de son passage au cœur de Cherry River. (Photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau)

COURSE.  Alors que les éléments semblent se déchaîner lorsque vient le temps du Marathon de Magog en automne, c’est tout le contraire pour sa version estivale.

Après quatre ans d’absence, le Marathon estival a fait un retour sous le soleil, aujourd’hui au centre-ville de Magog, en présence de près de 500 coureurs et coureuses.

Cet événement sportif, qui a entraîné une fermeture partielle de la rue Principale Ouest durant quelques heures, avait son quartier général au parc des Braves.

C’est Pierre-Olivier Jacques qui a remporté l’épreuve reine de la journée en réussissant son marathon de 42,2 km en 3 h 18. Robert Lorrain (3 h 37) et Pierre Côté (3 h 38) ont complété le podium masculin.

Du côté féminin, la gagnante Chloé Vanasse a franchi de quelques secondes la barre des quatre heures avec un temps officiel de 4 h 00 m 05 sec. Andréanne Tremblay (4 h 32) et Pui Ting Wong (4 h 40) ont terminé respectivement 2e et 3e chez les femmes.

Au 21 km, Julien Pinsonneault (1 h 20) a terminé en tête devant François Côté-Robin (1 h 22). Et c’est une femme, Mélanie Desautels, qui s’est glissée en troisième place du classement général avec un chrono de 1 h 24.

Au 10 km, la victoire est allée à Alvaro Cueto (36 m 18) et Marie-Pier Demers (46 m 52), alors qu’au 5 km, les plus rapides ont été Maxim Beauvais (18 m 04) et Manon Delepoulle (25 m 02).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires