Catherine Boudreault représentera le Canada en Chine

Par Patrick Trudeau
Catherine Boudreault représentera le Canada en Chine
Catherine Boudreault a porté les couleurs de BCS au cours de la dernière saison. Elle s'apprête maintenant à représenter le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse.

La jeune athlète Catherine Boudreault représentera le Canada en rugby féminin lors des Jeux olympiques de la jeunesse, qui auront lieu du 16 au 29 août à Nanjing, en Chine.

Âgée de 17 ans et demeurant à North Hatley, Catherine pratique le rugby depuis trois ans.

Au cours de la dernière saison, elle a évolué pour l’équipe féminine de rugby de BCS (Bishop’s College School), en plus de prendre part à deux camps de sélection avec l’équipe nationale.

C’est en juin dernier qu’elle a appris la bonne nouvelle, celle qu’elle faisait partie des 12 filles (2 du Québec) composant l’Équipe du Canada en rugby à sept. «Étant donné que ce sont des jeux qui ont lieu tous les quatre ans, j’avais une chance seulement d’en faire partie. J’étais donc doublement heureuse d’être choisie», lance Catherine Boudreault.

En compagnie des autres représentantes canadiennes, elle s’envolera pour la Chine le 13 août prochain et aura droit à quelques entraînements avec ses nouvelles coéquipières, avant d’entamer officiellement la compétition (le rugby sera présenté du 17 au 20 août).

À 5’03 et 120 lb, la joueuse estrienne sera la plus petite de son équipe, dans un sport où le contact est omniprésent. «C’est sûr que je concède un avantage physique aux autres joueuses, mais je réussis à compenser par ma vitesse. Et depuis que je sais que je fais officiellement partie du programme d’Équipe Canada, je m’entraîne deux fois plus fort. Le rugby, c’est maintenant une affaire de 12 mois par année», laisse-t-elle entendre.

Selon un communiqué émis par Rugby Canada, plusieurs des joueuses sélectionnées sont des candidates potentielles pour les Jeux olympiques de 2020. Sans vouloir se créer trop d’attente, la jeune femme de North Hatley reconnaît que cette perspective est plutôt emballante. «Ce serait en effet un bel objectif. C’est le rêve de tout athlète de participer à la plus grosse compétition au monde», avoue-t-elle.

Il se pourrait bien que Catherine Boudreault soit accompagnée d’un visage familier lors de son séjour en Chine. Sa sœur jumelle Élizabeth, qui a suivi le même processus de sélection, a été cataloguée comme 13e joueuse de l’Équipe du Canada, ce qui lui confère aussi le statut de première réserviste.

En cas de blessure à une autre joueuse avant la compétition, c’est elle qui sera appelée pour combler le poste. À suivre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires