Le voltigeur Brandon Nimmo accepte un contrat de 8 ans et 162 M $ US des Mets

Mike Fitzpatrick, The Associated Press
Le voltigeur Brandon Nimmo accepte un contrat de 8 ans et 162 M $ US des Mets

NEW YORK — Le voltigeur de centre Brandon Nimmo demeure avec les Mets de New York. L’équipe qui dépense sans compter lui a offert un contrat pour les huit prochaines saisons et de 162 millions $ US.

C’est ce qu’a appris jeudi soir l’Associated Press d’une source proche du dossier. L’entente n’a pas été officiellement annoncée, puisque Nimmo n’a pas encore subi avec un succès un examen médical complet.

Nimmo a toutefois écrit qu’il était heureux d’être de retour à New York sur ses réseaux sociaux.

Excellent premier frappeur du rôle, Nimmo possède une moyenne de présence sur les buts de ,385 en carrière. Il profitait de l’autonomie complète pour la première fois.

Reconnu pour son travail acharné et son large sourire, Nimmo a frappé pour ,274 en 2022, avec 16 circuits et 102 points comptés, un sommet chez les Mets et une marque personnelle. Ennuyé par les blessures dans le passé, Nimmo a aussi établi des marques personnelles avec 151 rencontres jouées, en plus de produire 64 points.

Nimmo a été le 13e choix au total du repêchage de 2011. Il avait refusé une offre qualificative de 19,65 millions $ pour 2023 le mois dernier.

Le baseballeur de 29 ans du Wyoming a effectué ses débuts dans les grandes ligues en 2016. Depuis, il a maintenu des moyennes de ,269/,385/,441 avec 63 circuits et 23 triples en plus de produire 213 points en 608 matchs.

Le retour de Nimmo signifie que tout le personnel régulier des Mets, qui ont participé aux séries pour la première fois depuis 2016 cette saison, est de retour.

Il reste toutefois à rebâtir le personnel de lanceurs. Même si l’équipe a attiré Justin Verlander pour les deux prochaines années, Jacob deGrom et Taijuan Walker ont profité de l’autonomie pour aller voir ailleurs.

Une chose est certaine: les Mets risquent d’avoir encore la liste de paie la plus élevée des Majeures, elle qui se chiffrait à 273,9 millions $ le 31 août, avant que les bonis ne soient calculés.

___

Les journalistes de l’Associated Press Jay Cohen et Ronald Blum ont contribué à cet article.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires