Le Canadien s’incline 2-1 face aux Devils lors de son premier match préparatoire

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse Canadienne
Le Canadien s’incline 2-1 face aux Devils lors de son premier match préparatoire

MONTRÉAL — Un attaquant âgé de 18 ans continue de retenir l’attention chez le Canadien de Montréal depuis le camp des recrues, et il a été sélectionné avec le premier choix du deuxième tour lors du dernier repêchage.

Owen Beck a continué de bien paraître lors du premier match préparatoire du Canadien, même si la formation montréalaise s’est inclinée 2-1 face aux Devils du New Jersey, lundi soir au Centre Bell.

Beck s’est retrouvé au centre de Cole Caufield et Mike Hoffman. Il a aussi évolué sur la première vague d’avantage numérique.

Le centre ontarien a notamment atteint le poteau de plein fouet en troisième période. Il a aussi brillé dans le cercle des mises en jeu, avec une efficacité de 59%.

«Il joue de manière très mature. Il n’a pas l’air d’un jeune âgé de 18 ans, a dit l’entraîneur-chef du Canadien, Martin St-Louis. Il s’est fait offrir une occasion ce soir entre Cole et ‘Hoff’ puisque ‘Suzy’ (Nick Suzuki) est blessé, et il en a profité.»

Beck a admis avoir eu besoin d’un peu de temps pour s’habituer au rythme de jeu, lundi. Il a noté que sa participation au match Rouges contre Blancs, dimanche, l’avait aidé.

Il a aussi rappelé que Ryan O’Reilly s’était taillé un poste avec l’Avalanche du Colorado dès l’âge de 18 ans après avoir été sélectionné au 33e rang, le même que lui.

«Je ne crois pas que c’est impossible, mais bien sûr que ce sera tout un défi», a déclaré Beck, lorsque questionné à savoir s’il croyait en ses chances de commencer la saison avec le Canadien.

Il aura certainement d’autres occasions de se faire valoir d’ici la fin du camp. Et il croit pouvoir continuer à progresser de match en match.

«Je crois que ma perception du jeu va ralentir un peu et je serai moins inquiet de commettre des erreurs, a dit Beck en parlant de ce que sa première expérience contre des vétérans de la LNH allait lui apporter. Je serai plus dans le moment, prêt à jouer.»

Les deux joueurs sélectionnés par le Canadien avant Beck, Juraj Slafkovsky, au premier rang, et Filip Mesar, au 26e échelon, ont connu leurs meilleurs moments en fin de rencontre. Ils ont chacun décoché un tir menaçant alors que le Canadien évoluait avec un attaquant supplémentaire. Ils ont toutefois été incapables de créer l’égalité.

«J’ai gagné quelques rondelles et j’ai perdu quelques rondelles, a résumé Slafkovsky, qui jouait un premier match dans l’amphithéâtre où il a été repêché au premier rang le 7 juillet dernier. Je me connais et je sais que je peux faire mieux, que je peux mieux patiner et tirer plus.»

En défensive, Kaiden Guhle et Jordan Harris ont continué à gagner des points. Le vétéran Mike Matheson a été employé dans toutes les situations et a joué avec aplomb.

Caufield a marqué en avantage numérique en première période.

Devant le filet du Canadien, Jake Allen a été parfait contre 18 tirs en une période et demie. Cayden Primeau a pris la relève et a concédé deux buts sur 13 tirs.

Dans le camp des Devils, Jesper Boqvist s’est signalé grâce à de beaux élans offensifs, tout comme Jesper Bratt. Tomas Tatar a touché la cible en avantage numérique en deuxième période, tandis que Graeme Clarke a profité d’un bond chanceux pour briser l’égalité avec 5:57 à faire en troisième période.

Mackenzie Blackwood et Nico Daws se sont partagé le travail devant le filet. Blackwood a accordé un but sur 16 tirs, tandis que Daws a repoussé cinq lancers.

L’attaquant Nico Hischier a quitté la rencontre par mesure préventive en deuxième période en raison de crampes.

Le Canadien est en congé mardi. Les joueurs seront de retour au travail mercredi, quand ils disputeront un match préparatoire face aux Maple Leafs, à Toronto.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires