Une signaleuse routière happée par un multirécidiviste de l’alcool au volant

Une signaleuse routière happée par un multirécidiviste de l’alcool au volant

Police

Crédit photo : (Photo Le Reflet du Lac - Pierre-Olivier Girard)

FAITS DIVERS. Une signaleuse routière a été happée sur la route 220 au Canton d’Orford, mardi en fin d’après-midi, par un conducteur qui a finalement soufflé près de deux fois la limite permise.

Peu de temps avant l’accident, vers 16 h 30, des témoins ont aperçu le chauffard rouler à haute vitesse alors qu’il se trouvait dans une zone de travaux, près du chemin de la Sucrerie. Selon ce que rapporte l’agent Mickaël Laroche, de la Régie de police de Memphrémagog (RPM), l’individu de 57 ans se foutait complètement de la signalisation en place.

«Le véhicule Jaguar circulait trop rapidement dans la voie réservée aux employés du chantier et dépassait les véhicules qui suivaient la navette. Le conducteur fautif avait alors été avisé par un responsable, mais a récidivé peu de temps après. C’est suite à cela que l’accident est survenu», rapporte l’agent Laroche.

La bonne nouvelle est que la travailleuse s’en est tirée sans blessure grave. La mauvaise nouvelle est que le suspect n’en est pas à ses premières frasques en matière de capacités affaiblies. L’homme demeurant à Valcourt possède un lourd passé judiciaire en semblable matière, selon la RPM. «En plus d’une accusation de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, il sera aussi demandé au procureur de porter des accusations de conduite durant interdiction et de conduite dangereuse», conclut l’agent Laroche.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar