L’aménagement des berges pour contrôler l’érosion

Publireportage
L’aménagement des berges pour contrôler l’érosion

Si vous arrivez jusqu’à cet article, c‘est que vous êtes conscient que vous faites face chez vous à un problème d’érosion de vos berges. Ce problème a beau être embêtant, il existe quand même des solutions.

D’ailleurs dans cet article, on vous propose trois solutions qui vont vous permettre de contrôler l’érosion des bergesde façon à la freiner un maximum, voir même à la stopper si celle-ci n’est pas trop violente.

Planter des végétaux pour contrôler l’érosion

La première technique peut paraître toute simple, mais pas mal de gens ne savent pas que pour contrôler l’érosion des berges, il y a simplement besoin de planter un peu de gazon et quelques végétaux.

En effet, les racines de ces végétaux, elles sont très fortes et elles vont avoir pour effet de retenir la terre dans laquelle elles poussent. En faisant cela, vous embellissez votre berge et en plus de cela vous contrôlez l’érosion !

La pose de cailloux

Une autre technique pour contrôler l’érosion, c’est de poser des cailloux sur les bords du cours d’eau. En effet, si ces cailloux aussi subissent fatalement de l’érosion, elle sera bien plus lente que si c’est la terre des berges.

Dès lors, si vous combinez la pose de cailloux avec la végétalisation des berges dont nous vous parlions avant, vous pourrez transformer vos berges en un très joli endroit qui réussira en plus à contrôler l’érosion ! De quoi faire une pierre, deux coups si vous nous permettez l’expression.

En ultime recours, un mur de soutènement pour contrôler l’érosion

Autant végétaliser et mettre quelques cailloux c’est joli, autant parfois, cela ne suffit pas pour contrôler l’érosion qui peut même parfois devenir dangereuse suivant les parties de votre berge qu’elle menace de faire effondrer.

Dans ce cas, la solution radicale, c’est de mettre en place un mur de soutènement qui aura une double fonction. La première, c’est de soutenir la berge. La seconde, c’est d’éviter que l’eau soit en contact direct avec celle-ci.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Roger Duclos
Roger Duclos
2 mois

Je ne sais pas qui a écrit cet article, mais il a oublié de mentionner que mettre en place un mur de soutenement necessaire une autorisation du ministère de l’environnement qui n’est pas favorable à ça. Une demande de permis peut couter chère mais une amende encore plus (faites pas ça un dimanche, ça se saura un jour ou l’autre) !
Pour les roches, ça prendre aussi un permi municipal.
Adoucir la pente et planter des plantes reste la meileure solution.

Patricia Guekjian
Patricia Guekjian
2 mois
Répondre à  Roger Duclos

Très bon commentaire! J’allais dire la même chose: ne touchez pas aux berges sans permis!