Conseils pour l’entretien d’un système de ventilation

Conseils pour l’entretien d’un système de ventilation

Tous les bâtiments sont équipés de système de ventilation avec échangeur d’air et parfois même récupérateur de chaleur. Ce type d’installation est absolument nécessaire, particulièrement en hiver, lorsque les bâtiments sont quasi-hermétiques, afin de renouveler l’air qui se trouve à l’intérieur. Cependant, pour assurer le bon fonctionnement du système, mais également pour profiter d’une bonne qualité d’air, il est important de prendre quelques mesures afin de faire en sorte que le système soit bien entretenu.

Vérification des pièces extérieures et des filtres

Un système de ventilation compte plusieurs parties qui se retrouvent dispersées un peu partout dans un bâtiment. L’ensemble du système est camouflé, mais quelques parties sont tout de même accessibles. Il est important de veiller à ce qu’elles soient bien dégagées pour assurer une bonne circulation d’air.

La prise d’air et la bouche d’évacuation de l’air vicié, qui se trouvent à l’extérieur du bâtiment doivent être inspectés et nettoyés. Il faut veiller, particulièrement en automne, à ce que rien ne les obstrue, qu’il s’agisse d’insectes, de charpie ou même d’un petit animal qui s’y serait réfugié pour profiter de la chaleur.

À l’intérieur, les diffuseurs doivent être aussi être dégagés et sont de bons indicateurs de l’état général du système. Si la poussière semble s’y accumuler, il est possible qu’il y en ait également dans les conduits de ventilation.

Pour ce qui est des pièces principales du système et qui se trouvent souvent dans une partie peu accessible du bâtiment, il est aussi important de veiller à leur bon entretien. Certains systèmes récents viennent d’ailleurs avec un écran qui indique si un nettoyage est nécessaire. Autrement, il vaut mieux respecter les indications du fabricant quant à la fréquence de nettoyage ou de remplacement des filtres et du préfiltre.

Nettoyage des conduits

L’entretien des conduits de ventilation est certainement la partie la plus délicate de tout le système, en particulier si l’air circule dans des tuyaux souples. Ils doivent toujours être protégés contre la poussière, les bactéries et l’humidité par des filtres adéquats.

Il est recommandé faire nettoyer les conduits de ventilation aux cinq ans environ, mais cela pourrait être nécessaire plus souvent s’il y a eu d’importantes rénovations ou si des animaux vivent dans la maison. Il serait possible d’utiliser un simple aspirateur et une brosse pour nettoyer les conduits de ventilation s’ils ne sont pas trop encrassés, mais les effets du nettoyage risquent d’être limités et le système ne sera probablement pas nettoyé correctement.

Il vaut mieux faire appel à des spécialistes en entretien des systèmes de ventilation. En plus de procéder au nettoyage des conduits de ventilation avec des outils appropriés, ces experts pourront aussi s’assurer que toutes les autres composantes du système fonctionnent bien et sont propres. Ils pourront aussi remplacer des pièces, comme les filtres ou la courroie du ventilateur, au besoin.

Ainsi, comme bien souvent, la prévention est souvent la clé d’un entretien réussi. Mais en cas de doute, il est aussi possible de se fier à l’état des pièces visibles, comme les diffuseurs, pour déterminer si un nettoyage complet serait nécessaire.

Poster un Commentaire

avatar