Dans le monde réel comme sur Internet, le harcèlement, la diffamation et l’intimidation sont inacceptables. Or, des messages de ce genre se retrouvent régulièrement sur notre page Facebook, empêchant ainsi des échanges harmonieux et constructifs.

Notre équipe a donc pris la décision de désactiver les commentaires sur les publications qui sont sujettes à ce type de dérapages, dont celles liées aux élections, à la pandémie et aux faits divers, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Cette politique s’applique à la fois sur notre page Facebook et sur notre site Internet au www.lerefletdulac.com. Et sachez que pour tous les autres articles publiés sur notre site Internet, seuls les commentaires signés en bonne et due forme seront approuvés.

 

Prenez note que les commentaires sous les autres publications sur Facebook et sur notre site Internet doivent respecter notre nétiquette qui est la suivante:

«𝘓𝘦𝘴 𝘦́𝘤𝘩𝘢𝘯𝘨𝘦𝘴 𝘦𝘯𝘵𝘳𝘦 𝘭𝘦𝘴 𝘪𝘯𝘵𝘦𝘳𝘯𝘢𝘶𝘵𝘦𝘴 𝘥𝘰𝘪𝘷𝘦𝘯𝘵 𝘴𝘦 𝘧𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘥𝘦 𝘮𝘢𝘯𝘪𝘦̀𝘳𝘦 𝘤𝘰𝘶𝘳𝘵𝘰𝘪𝘴𝘦 𝘦𝘵 𝘳𝘦𝘴𝘱𝘦𝘤𝘵𝘶𝘦𝘶𝘴𝘦.

𝘕𝘦 𝘴𝘦𝘳𝘰𝘯𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘵𝘰𝘭𝘦́𝘳𝘦́𝘴:

  • 𝘓𝘦𝘴 𝘢𝘵𝘵𝘢𝘲𝘶𝘦𝘴 𝘰𝘶 𝘭𝘦𝘴 𝘪𝘯𝘴𝘶𝘭𝘵𝘦𝘴 𝘱𝘦𝘳𝘴𝘰𝘯𝘯𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴;
  • 𝘓𝘦𝘴 𝘱𝘳𝘰𝘱𝘰𝘴 𝘫𝘶𝘨𝘦́𝘴 𝘥𝘪𝘴𝘤𝘳𝘪𝘮𝘪𝘯𝘢𝘵𝘰𝘪𝘳𝘦𝘴 𝘰𝘶 𝘷𝘪𝘰𝘭𝘦𝘯𝘵𝘴;
  • 𝘓𝘦𝘴 𝘮𝘢𝘫𝘶𝘴𝘤𝘶𝘭𝘦𝘴 (𝘦́𝘲𝘶𝘪𝘷𝘢𝘭𝘦𝘯𝘵𝘴 𝘢𝘶𝘹 𝘤𝘳𝘪𝘴);
  • 𝘓𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵𝘢𝘪𝘳𝘦𝘴 𝘷𝘪𝘴𝘢𝘯𝘵 𝘢̀ 𝘱𝘳𝘰𝘮𝘰𝘶𝘷𝘰𝘪𝘳 𝘰𝘶 𝘥𝘪𝘴𝘤𝘳𝘦́𝘥𝘪𝘵𝘦𝘳 𝘶𝘯𝘦 𝘦𝘯𝘵𝘳𝘦𝘱𝘳𝘪𝘴𝘦, 𝘶𝘯 𝘱𝘳𝘰𝘥𝘶𝘪𝘵, 𝘶𝘯 𝘱𝘢𝘳𝘵𝘪 𝘱𝘰𝘭𝘪𝘵𝘪𝘲𝘶𝘦 ou un candidat politique;
  • 𝘓𝘦 𝘭𝘢𝘯𝘨𝘢𝘨𝘦 𝘷𝘶𝘭𝘨𝘢𝘪𝘳𝘦, 𝘰𝘣𝘴𝘤𝘦̀𝘯𝘦 𝘦𝘵 𝘮𝘢𝘭𝘷𝘦𝘪𝘭𝘭𝘢𝘯𝘵;
  • 𝘓𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵𝘢𝘪𝘳𝘦𝘴 𝘩𝘰𝘳𝘴 𝘴𝘶𝘫𝘦𝘵

𝘝𝘦𝘶𝘪𝘭𝘭𝘦𝘻 𝘯𝘰𝘵𝘦𝘳 𝘲𝘶𝘦 𝘭’𝘢𝘶𝘵𝘦𝘶𝘳 𝘥’𝘶𝘯 𝘮𝘦𝘴𝘴𝘢𝘨𝘦 𝘦𝘴𝘵 𝘴𝘦𝘶𝘭 𝘳𝘦𝘴𝘱𝘰𝘯𝘴𝘢𝘣𝘭𝘦 𝘥𝘦 𝘴𝘰𝘯 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘦𝘯𝘶.

𝘕𝘰𝘶𝘴 𝘯𝘰𝘶𝘴 𝘳𝘦́𝘴𝘦𝘳𝘷𝘰𝘯𝘴 𝘭𝘦 𝘥𝘳𝘰𝘪𝘵 𝘥𝘦 𝘴𝘶𝘱𝘱𝘳𝘪𝘮𝘦𝘳 𝘥𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦𝘯𝘵𝘢𝘪𝘳𝘦𝘴 𝘦𝘵 𝘥𝘦𝘴 𝘱𝘶𝘣𝘭𝘪𝘤𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯𝘴, 𝘥𝘦 𝘣𝘢𝘯𝘯𝘪𝘳 𝘥𝘦𝘴 𝘶𝘴𝘢𝘨𝘦𝘳𝘴 𝘰𝘶 𝘥𝘦 𝘮𝘰𝘥𝘪𝘧𝘪𝘦𝘳 𝘤𝘦𝘵𝘵𝘦 𝘯𝘦́𝘵𝘪𝘲𝘶𝘦𝘵𝘵𝘦 𝘴𝘢𝘯𝘴 𝘱𝘳𝘦́𝘢𝘷𝘪𝘴.»

 

Merci de votre compréhension.

L’équipe du Reflet du Lac