Pêche blanche: un homme sauvé des eaux du lac Magog

Pêche blanche: un homme sauvé des eaux du lac Magog

Un homme peut remercier les bons samaritains qui sont venus à sa rescousse ce matin, sur le lac Magog, après qu’il soit tombé à l’eau en circulant sur un véhicule tout-terrain.

Lorsque l’appel d’urgence a été logé peu avant 11 h, les services d’urgence n’avaient pas l’information à savoir si l’individu, âgé dans la fin de la soixantaine, était sorti ou non des eaux glacées. La bonne nouvelle a été confirmée peu de temps après par de bons samaritains qui sont parvenus à le sortir de sa fâcheuse position.

«Des pêcheurs ont aperçu l’homme se diriger vers l’embouchure de la rivière, explique le capitaine Steve Lavoie, du Service de sécurité incendie de Magog. C’est un secteur problématique, car la glace est souvent très mince et il y a un fort courant. Ce qui devait arriver arriva.  La glace a cédé sous le poids du VTT.»

L’homme a été en mesure de tenir bon en s’accrochant à un traineau qui servait à transporter son équipement de pêche. Il est resté entre trois et quatre minutes dans l’eau avant d’être sauvé par des témoins. À part une vilaine frousse, il n’a pas subi de blessure sérieuse. «L’homme était à la limite de souffrir d’hypothermie. Il grelotait beaucoup. Heureusement qu’il y avait des gens qui l’ont aperçu rapidement. Il a été transporté au centre hospitalier par mesure préventive», conclut le capitaine Lavoie.

Cet incident n’est pas sans rappeler le décès de Samuel Brisebois, en 2014, qui avait perdu la vie dans des circonstances similaires dans ce secteur du lac. La glace avait cédé sous le poids de la motoneige du jeune homme de 23 ans, tout près de la rive donnant sur la rue des Mélèzes à Sainte-Catherine-de-Hatley.