TRIBUNE LIBRE: Estrie ou Cantons-de-l’Est? Rappelons la mobilisation régionale derrière la démarche d’attractivité

Jean-Michel Ryan
TRIBUNE LIBRE: Estrie ou Cantons-de-l’Est? Rappelons la mobilisation régionale derrière la démarche d’attractivité
Il est possible de nous envoyer une lettre d'opinion à l'adresse suivante: djacques@lerefletdulac.com

Depuis plusieurs semaines, les discussions vont bon train quant au changement de nom de la région administrative de l’Estrie.

Sur le site de la commission municipale du Québec, une majorité des citoyens se sont prononcés en faveur du nom Cantons-de-l’Est, évoquant de nombreuses raisons tant personnelles que rationnelles, faisant référence notamment à l’évocation du toponyme par rapport à la qualité de vie de la région, à son patrimoine, son histoire et ses atouts, ou au succès probant de l’utilisation de ce nom pour représenter la région depuis 25 ans.

Si on peut se réjouir de voir la participation en faveur de l’une ou l’autre des appellations, la préférence pour le vocable Cantons-de-l’Est formulée par la majorité semble toutefois déplaire à quelques intervenants. Pour justifier leur position et dénigrer la pertinence des arguments de tous ceux et celles qui osent croire en la portée du nom Cantons-de-l’Est, beaucoup d’allégations ont été faites quant à Tourisme Cantons-de-l’Est et à Vision attractivité et quant à la démarche et la valeur morale de ces organisations.

Il s’avère important de rectifier certains faits. Tourisme Cantons-de-l’Est a entamé, il y a de cela quatre ans, une démarche d’attractivité territoriale. Forte de son expertise en attraction de clientèle touristique depuis 25 ans, générant plus de 900 millions en dépenses touristiques sur le territoire annuellement et attirant 10 millions de visiteurs chaque année et étant consciente des enjeux de main-d’œuvre et de vieillissement de population, l’organisation a tendu la main en 2018 à tous les acteurs économiques, politiques et institutionnels avec un objectif simple mais ambitieux : travailler de concert, afin d’unir nos efforts et nos ressources pour attirer des résidents, employeurs, travailleurs et visiteurs.

Un travail ardu

Les rencontres auront été nombreuses et le travail ardu, mais l’ouverture d’esprit des acteurs interpellés et la vision de ceux-ci aura permis de réunir toutes les parties prenantes lors du colloque de juin 2018 qui se conclut par un fort consensus sur la nécessité de travailler ensemble pour contrer la pénurie de main-d’œuvre et la dévitalisation de nos milieux. Plus encore, ce colloque confirma la nécessité de parler d’une seule et même voix avec un nom de région porteur.

Un comité aviseur d’une quinzaine de personnes issues de divers milieux chapeauta les travaux de la démarche désormais nommée Vision attractivité jusqu’à sa naissance en tant qu’OBNL en 2020. Tourisme Cantons-de-l’Est fit partie du comité et fut porteur de projet au nom du groupe. Des travaux sont alors entamés pour valider la stratégie régionale.

Dans le courant de cet engagement collectif, la Table des MRC de l’Estrie demanda, en 2019, qu’une révision des limites administratives de la région soit faite afin de simplifier le travail de concertation et de développement et que la dénomination de la région administrative de l’Estrie soit révisée et puisse devenir la région des Cantons-de-l’Est.

Si, pour certains, le concept d’attractivité territoriale reste un mythe, et que pour d’autres le nom Cantons-de-l’Est s’avère un affront à la langue ou à l’histoire, il n’en demeure pas moins un fait qu’on invoque très peu : la présente consultation doit déterminer l’appellation la plus efficace pour attirer et retenir les résidents, travailleurs, entrepreneurs, étudiants et visiteurs dans la région, celle qui apportera les plus grands bénéfices sur les plans culturel, social et économique. Tous les secteurs économiques et sociaux sont confrontés aux mêmes enjeux et devront user de stratégies de promotion et d’attraction plus créatives les unes que les autres pour atténuer les effets qui auront un effet direct sur nos acquis. Un exemple de synergie? Les actions de promotion de l’Université de Sherbrooke viendront complémenter celles de Tourisme Cantons-de-l’Est ou d’autres PME incitant la personne ciblée à s’établir, non en Estrie ou dans les Cantons-de-l’Est selon le diffuseur mais bien dans les Cantons-de-l’Est pour tous les messages.

Sans surprise, Tourisme Cantons-de-l’Est propose de s’unir sous un nom qui a été promu et qui a fait ses preuves depuis plus de 25 ans en matière d’attraction de clientèle, attirant chaque des millions de visiteurs, dont plusieurs sont devenus de nouveaux résidents. La vitalité de notre industrie touristique régionale témoigne de la force d’attraction du nom Cantons-de-l’Est. L’organisation propose que tous les secteurs économiques, politiques et institutionnels profitent du travail de promotion et de réflexion stratégique concertées des 25 dernières années qui a permis de bâtir une image forte propre à notre région et synonyme de qualité de vie, d’art de vivre, de diversité et d’inclusion.

Pour avoir été aux premières loges du travail acharné et du succès de l’industrie touristique, pour faire face aux enjeux de main-d’œuvre comme entrepreneur, pour comprendre les enjeux d’attirer des entreprises, des travailleurs et des jeunes familles sur tout le territoire de notre belle région, je crois profondément à la nécessité, plus que jamais, de mettre en commun nos efforts et avoir davantage de portée dans nos démarches d’attractivité pour notre région qui a tellement à offrir.

Travaillons ensemble à assurer le développement et la vitalité de cette région unique que nous avons tant à cœur. Ayons le courage de choisir maintenant : Cantons-de-l’Est.

Jean-Michel Ryan

Président directeur général Mont SUTTON

Président du conseil d’administration de Tourisme Cantons-de-l’Est 2015-2020

Président comité aviseur de la démarche Vision Attractivité – 2018-2020

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires