TRIBUNE LIBRE: Trois autres millions de dollars aux poubelles?

Le Comité Opération Verre-Vert
TRIBUNE LIBRE: Trois autres millions de dollars aux poubelles?

Vous avez probablement fait le même saut que moi lorsque nous avons appris cette aberration : trois millions $ d’équipement pour trier le verre dans le nouveau centre de tri de Montréal… qui dort dehors depuis plus d’un an! Avec comme résultat, 15 000 tonnes de verre envoyées à un site d’enfouissement!

Ce qu’il y a de plus étonnant dans cette nouvelle, c’est que le gouvernement continue à investir des centaines de millions pour tenter de trier le verre que l’on a de bonne foi mis dans le bac fourre-tout dit de récupération. Or, on sait maintenant qu’en se brisant en mille miettes, ce verre contamine toutes les autres matières recyclables qui perdent ainsi leur valeur. Pourtant, la solution est si simple : sortons le verre du bac! Il est si simple et beaucoup moins coûteux de trier ce verre à la source dans des conteneurs à verre.

Le système de dépôt volontaire du verre dans des conteneurs est vraiment efficace. L’expérimentation réalisée l’an dernier dans la MRC du Val Saint-François en a fait la preuve éclatante. Des 200 tonnes de verre prévues par les experts, ce fut 330 tonnes de verre recueillies par dépôt volontaire en 12 mois! Pas si mal pour une population aussi petite que 30 800 habitants. Qui dit mieux?

Ce système est tellement efficace que 10 MRC au Québec touchant 133 municipalités ont installé sur leurs territoires de tels conteneurs pour libérer leurs bacs bleus (ou vert). Et ce, malgré l’annonce de l’implantation d’une consigne du verre! Celle-ci s’annonce peu efficace, car le ministre de l’Environnement vient d’annoncer que le verre alimentaire de nos épiceries continuerait à aller dans le bac de récupération! Pour continuer à dévaloriser toutes nos matières recyclables? C’est à n’y rien comprendre!

Opération Verre-Vert recommande au gouvernement de cesser d’invertir dans de coûteux  équipements de tri du verre, dont l’efficacité a été jugée limitée à de nombreuses reprises. Placez plutôt quelques millions dans l’installation de conteneurs à verre partout au Québec, près des commerces régulièrement fréquentés. Ça va fonctionner, nous vous l’assurons, preuves à l’appui.

Partout à travers tout le Québec, les conteneurs à verre confirment le franc succès technique et populaire de cette méthode. Et imaginez le bonheur des dépanneurs et épiceries qui n’auraient plus à s’occuper de ce tri du verre consigné. D’autant plus que des industriels travaillent actuellement à rendre de tels conteneurs comme les gobeuses à canettes, capables de consigner les contenants qui ont des codes-barres et de prendre aussi le verre alimentaire issu des épiceries. Ne serait-ce pas des millions mieux placés?

Le Comité Opération Verre-Vert

Viateur Blais, Mariette Bombardier, Diane Deschênes, Marielle Dubé, Laurent Frey, Micheline Jeanson, Gaston Michaud, Jean-Claude Thibault

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires