La Banque Nationale déménage

Maurice Langlois et Serge Gaudreau
Membres Société d'histoire de Magog

La Banque Nationale déménage
La première localisation de la banque en 1919 dans l'édifice Dolloff sur la rue Principale Ouest. (Photo : (Photo gracieuseté - Archives de la BN à Montréal))

Vers la fin de juin, la Banque Nationale déménagera du centre-ville au 915, rue Principale Ouest.

Par une loi de la Province du Canada, la Banque Nationale a été fondée le 4 mai 1859 par quelques hommes d’affaires de Québec, sous la raison sociale de Banque Nationale (BN). Cette dernière ouvre ses portes à Québec en mai 1860. 

Ce n’est que le 25 juin 1919 que la Banque Nationale arrive à Magog et ouvre une succursale dans l’édifice Dolloff sur la rue Principale O., là où est La Jonquille en 2022. Au début des années 1920, une sérieuse récession ébranle la Banque Nationale. Dans un contexte économique difficile, elle rivalise pour le même marché québécois avec la Banque d’Hochelaga, créée à Montréal en 1860, et la Banque Provinciale du Canada, qui voit le jour à Montréal en 1900, résultant d’une réorganisation de la Banque Jacques-Cartier, fondée en 1861.

En 1924, il y a fusion de la Banque Nationale avec la Banque d’Hochelaga, par laquelle est créée la Banque Canadienne Nationale (BCN). L’année suivante, celle-ci disparaît du paysage magogois pour quelque 25 ans. 

En août 1950, les autorités de la BCN annoncent l’ouverture d’une succursale à Magog en janvier 1951. L’inauguration de cette nouvelle succursale, dans l’édifice Pomerleau récemment construit, a lieu en février 1951, sous la direction de M. E. Cardin. La population est invitée à visiter ces nouveaux locaux au 15 rue Principale O.

Vingt ans plus tard, des espaces de travail plus spacieux commandent une relocalisation. Les portes de la nouvelle succursale ouvrent le 27 septembre 1971, au 165 Principale O., sous la direction de Marcel Constant, gérant. Plusieurs personnalités de la région sont présentes : Georges Vaillancourt, député de Stanstead à l’Assemblée nationale; Me Yves Forest, député fédéral de Brome-Missisquoi;  Maurice Théroux, maire de Magog; Edgar Bournival, maire du Canton de Magog et plusieurs autres personnalités religieuses et laïques. Germain Perreault, directeur général de la BNC, adresse la parole en rappelant que la Banque Nationale avait ouvert une première succursale à Magog en 1919. À la suite de la bénédiction des locaux par Paul Lévesque, curé de Saint-Patrice, les invités d’honneur se rendent à l’hôtel de ville pour une réception et signer le livre d’or.

En 1979, de la fusion de la Banque Canadienne Nationale (BCN) avec la Banque Provinciale du Canada, naît la Banque Nationale du Canada (BNC) telle que connue de nos jours. Les deux banques ferment le 31 octobre 1979, et la nouvelle entité ouvre dès le lendemain sous le nom de BNC. Malgré ces diverses fusions, cette institution financière est généralement connue du public sous le vocable de Banque Nationale, tel qu’au moment de sa fondation.

En mars 1987, la succursale de Magog, alors sous la direction d’André Hinse, est choisie parmi 580 autres pour être proclamée  » Succursale de l’année 1985-1986 « .

À la suite de plusieurs autres acquisitions/fusions, ce qui fut une modeste institution née à Québec il y a plus de 160 ans, et qui rivalise avec d’autres de sa taille pour la même clientèle, est devenue un joueur majeur sur l’échiquier financier canadien, ayant son siège social à Montréal et ses quelque 26 000 employés.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires