Le ministre des Transports détecte un «changement» positif à la Maison-Blanche

La Presse Canadienne
Le ministre des Transports détecte un «changement» positif à la Maison-Blanche

WASHINGTON — Le ministre canadien des Transports détecte un «changement» positif dans l’approche de l’administration américaine de Joe Biden à l’égard du Canada.

Omar Alghabra a passé la journée de mardi à Washington, où il a rencontré des responsables américains, dont son homologue, Pete Buttigieg, et le conseiller principal de la Maison-Blanche Mitch Landrieu.

Le ministre soutient que la guerre en Ukraine a recadré un peu les relations de l’administration américaine avec d’importants partenaires commerciaux des États-Unis, notamment le Canada.

M. Alghabra a indiqué qu’il avait réitéré mardi l’opposition du Canada au plan initial du président Joe Biden visant à offrir des incitatifs fiscaux supplémentaires pour l’achat de véhicules électriques assemblés aux États-Unis. 

Cette version du plan initial s’est effondrée en décembre lorsque le sénateur Joe Manchin a bloqué le vaste projet de loi «Build Back Better» de 2000 milliards $ de l’administration Biden.

La Maison-Blanche travaille actuellement sur une version réduite du plan, mais on ne sait toujours pas si l’administration Biden ramènera dans leur forme originale les crédits d’impôt pour véhicules électriques — qui, selon Ottawa, feraient très mal à l’industrie automobile canadienne.

«Il y a, je pense, un nouveau cadre pour les conversations qui ont lieu aux États-Unis, a déclaré M. Alghabra dans une entrevue jeudi. Bien que je ne sache pas quel est l’avenir du crédit d’impôt pour les véhicules électriques aux États-Unis, j’ai bon espoir que nous entrons maintenant dans un nouveau type de discussions.»

Le vote du sénateur Manchin, démocrate modéré de Virginie-Occidentale, est devenu un facteur clé à la chambre haute, divisée 50-50 entre démocrates et républicains. Il a suggéré récemment qu’il n’appuierait jamais une mesure qui nuirait à l’industrie automobile canadienne.

M. Manchin, qui préside le comité sénatorial de l’énergie et des ressources naturelles, a accueilli plus tôt ce mois-ci Jason Kenney lorsque le premier ministre de l’Alberta a témoigné en personne au Capitole.

Les deux hommes sont devenus des alliés, de part et d’autre de la frontière, alors que les États-Unis cherchent des moyens à la fois de lutter contre l’inflation tout en réduisant leur dépendance aux combustibles fossiles de régimes hostiles. M. Kenney, quant à lui, continue d’inciter l’administration Biden à compter davantage sur le Canada pour ses besoins énergétiques à court terme.

Après cette audience du 17 mai, le sénateur Manchin a déclaré qu’il s’attendait à ce que la Maison-Blanche travaille toujours sur une sorte de programme visant à encourager les consommateurs américains à acheter plus de véhicules électriques et à réduire la dépendance des États-Unis à l’essence. 

Mais il a insisté sur le fait qu’il n’appuierait aucune mesure qui nuirait aux constructeurs automobiles au nord de la frontière. «Il est absolument hors de question de causer ce type de dommage, a assuré M. Manchin. Je ne voterai jamais pour ça.»

MM. Manchin et Kenney ont tous les deux exprimé leur soutien à l’idée d’une «alliance» énergétique canado-américaine plus étroitement intégrée. Cette alliance se concentrerait sur le besoin d’énergie traditionnelle à court terme, ainsi que sur des chaînes d’approvisionnement bilatérales fiables pour les minéraux critiques, si essentiels à la production de batteries pour les véhicules électriques.

Le ministre Alghabra a déclaré que le rôle que le Canada pourrait jouer dans le renforcement des chaînes d’approvisionnement américaines pour ces minéraux suscite également un intérêt accru au sud de la frontière. «Nous avons plus de ces minéraux critiques, et certains types de minéraux critiques que les États-Unis n’ont pas, a-t-il souligné. Il y a un nouvel intérêt pour ce nouveau cadre qui, je pense, n’existait peut-être pas l’année dernière.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires