Drogue: arrestations d’un nombre indéterminé de suspects à Montréal et en Montérégie

La Presse Canadienne
Drogue: arrestations d’un nombre indéterminé de suspects à Montréal et en Montérégie

MONTRÉAL — Des arrestations de personnes qui auraient été liées à du trafic de stupéfiants ont lieu ce jeudi à Montréal de même qu’à Sainte-Julie, Brossard et Granby, en Montérégie.

Les frappes des policiers de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO) visent un nombre indéterminé d’individus qui sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux de trafiquants liés au crime organisé. 

La Sûreté du Québec (SQ) affirme que ces suspects vont comparaître en cour par visioconférence dans leurs régions respectives.

La police affirme que plusieurs vagues de perquisitions menées en cours d’enquête par l’ENRCO et l’Escouade régionale mixte Estrie ont permis de saisir d’importantes quantités de stupéfiants et d’autres preuves en lien avec les activités illégales effectuées par ces réseaux.

L’enquête tend à démontrer que les individus visés appartiendraient à un consortium montréalais chargé d’approvisionner en cocaïne des réseaux de vente de stupéfiants appartenant aux Hells Angels à travers le Québec. 

L’opération de jeudi est liée à l’arrestation, le 15 mars dernier, de Vincent Boulanger, un membre des Hells Angels de Montréal, qui est soupçonné d’agir à titre de parrain pour ce groupe.

L’Escouade nationale sur la répression du crime organisé de Montréal est composée de policiers de la SQ, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), du Service de police de Laval (SPL), du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), de la Police provinciale de l’Ontario et de membres de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires