Des travaux pour freiner l’érosion à la plage des Cantons

Par Pierre-Olivier Girard
Des travaux pour freiner l’érosion à la plage des Cantons
Les travaux pour stabiliser les berges à la plage des Cantons ont duré environ deux semaines. (Photo : Le Reflet du Lac – Pierre-Olivier Girard)

ENVIRONNEMENT. La Ville de Magog a pris les grands moyens pour freiner l’érosion à la plage des Cantons, en réalisant des travaux directement dans la rive.

Sur une distance d’environ 300 mètres, la Municipalité a solidifié la berge de manière à éviter que le sable et d’autres matières se retrouvent dans le lac, notamment par le mouvement des vagues. Pour ce faire, plusieurs pierres ont été insérées dans le sol. De plus, des arbustes ont été plantés afin que les racines contribuent à stabiliser le terrain.

«En présence d’un vent du sud moindrement important, le va-et-vient des vagues amenait des sédiments dans le lac et, évidemment, c’est quelque chose que nous ne voulons pas. L’urgence d’agir était là», soutient le superviseur en environnement, Daniel Charron.

En plus de contribuer à la protection de l’environnement, ces correctifs évalués à 50 000 $ embellissent la place par ces ajouts de verdure. De plus, l’accès au plan d’eau est dorénavant plus sécuritaire avec une pente plus régulière. Notons que de l’herbe à poux a été aussi enlevée dans le secteur.

Chaque année, Magog réserve un budget pour protéger ces différents plans d’eau. Par exemple, l’an dernier, des améliorations ont été apportées près de la rue des Tourterelles (lac Lovering) et de rue de la Licorne (chemin des Pères). Une opération plus d’envergure à l’aide d’une pelle mécanique avait permis de retirer des sédiments dans le ruisseau Castle, en 2017.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires