Xplornet veut couvrir 100 % du territoire d’ici février 2012

Par Dany Jacques
Xplornet veut couvrir 100 % du territoire d’ici février 2012
Xplornet poursuit son déploiement pour offrir Internet haute vitesse dans la MRC de Memphrémagog

La compagnie Xplornet assure qu’elle couvrira 100 % du territoire de la MRC de Memphrémagog d’ici le mois de février 2012 en offrant un service internet sans fil et satellitaire.

Cette entreprise poursuit son mandat reçu d’Industries Canada. Ses dirigeants assurent que tous les échéanciers initiaux sont respectés et que les services ont commencé à être offerts.

Plusieurs antennes ont été érigées dans les Cantons-de-l’Est, dont cinq dans Memphrémagog, pour offrir Internet haute vitesse sans fil (Wi-Max). Ces antennes sont situées dans les secteurs de Brown’s Hill, Rulter’s Corner, Hatley, au sommet d’Owl’s Head et à Sainte-Anne-de-La-Rochelle. «Nous couvrons actuellement 50 % des foyers non desservis, si ces propriétaires peuvent se brancher, et le déploiement se poursuit», assure le directeur de Xplornet pour l’Est du Canada, Charles Beaudet.

Xplornet amorce le lancement de la seconde phase en vue du lancement du service satellitaire dès la mi-janvier. Un lancement officiel est prévu à la mi-février. M. Beaudet s’enthousiasme en parlant de ce service, le qualifiant de très fiable et ayant un débit très rapide. «Dès février, 99 % des gens seront desservis, car il restera que des gens isolés dans les forêts denses qui auront de la difficulté à se brancher», signale-t-il.

M. Beaudet ne comprend pas les plaintes des citoyens du secteur nord du Canton d’Orford. Environ 400 personnes ont récemment déposé une pétition au conseil municipal de l’endroit pour réclamer un service Internet haute vitesse fiable et accessible.

M. Beaudet les invite à communiquer avec les détaillants de la région pour en savoir plus sur les possibilités qui s’offrent à eux. Il s’agit de SonXPlus de Magog et Sherbrooke et de Digital Sans Fil de Magog.

Pour sa part, le maire du Canton de Potton, Jacques Marcoux, applaudit le déploiement qui s’amorce sur une bonne note. À son avis, le Comité Internet haute vitesse de la MRC de Memphrémagog, qu’il présidait, n’avait tout simplement plus sa raison d’être. Voilà pourquoi il a été dissout.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires