Vendanges Magog-Orford : record pulvérisé de 84 000 visiteurs

Par superadmin
Vendanges Magog-Orford : record pulvérisé de 84 000 visiteurs
Dur coup économique pour la région, qui sera privée des 75 000 personnes qui visitent habituellement la Fête des vendanges. (Photo : gracieuseté - Archives - Marco Bergeron)

FÊTE. Pour bondir de 75 000 à 84 000 visiteurs en un an, la Fête des vendanges Magog-Orford a su attirer une nouvelle clientèle : les amateurs de cuisine. Ceux-ci se joignent maintenant aux passionnés de vins. Mariage réussi. Bonheur. Joie. La famille s’est déjà agrandie!

Par Maryse Mathieu

L’étreinte amenant les friands de cuisine à l’Académie gourmande en symbiose gastronomique avec des vedettes de télé popotant avec plaisir, pour ensuite les diriger vers les effluves viticoles sous le grand chapiteau, a été la recette gagnante. Le délice plaît. C’est au-delà des attentes des organisateurs qui espéraient au moins répéter le record de l’an dernier.

«On a mieux ciblé aussi nos placements médias. Au lieu de sortir dans tous les médias, on a déterminé des marchés comme celui de Québec», explique Jérémy Parent, directeur général de la fête, qui note un bon achalandage de gens de cette région. C’est près de 600 000 $ qui ont été investis en publicité de toutes sortes.

Il se dit également persuadé que les deux nouveaux forfaits de deux et cinq jours ne sont pas étrangers au succès de l’événement. «Des gens nous ont dit qu’ils attendaient ça depuis longtemps. Cela a même changé le comportant des festivaliers qui visitaient d’abord pour ensuite revenir sur le site un autre jour pour faire des achats», analyse-t-il.

Pris d’assaut

Après un premier week-end exceptionnel où un record jamais vu de 22 000 festivaliers avaient pris d’assaut le site le samedi pour atteindre un total de 50 000 le lundi, le second week-end a été phénoménal, surtout au niveau des achats. « Même si le premier samedi a été plus achalandé, étrangement c’est le samedi suivant que les exposants ont effectué le plus de ventes! », se réjouit M. Parent, qui dit avoir reçu un déluge de félicitations des 150 exposants.

Et la pluie? L’organisation avait décidé de défier les prévisions météo en offrant sur le site Tuango des laissez-passer à 50% de rabais pour le second week-end. «En trois jours, on a vendu 1 500 laissez-passer », s’étonne celui qui a tout de même eu quelques frissons de craintes avec les averses du dernier samedi. « Certains sont venus nous demander le samedi d’offrir 5 $ de plus pour transformer leur billet en forfait de deux jours. On l’a fait», dit-il, satisfait.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires