Une première clinique médicale privée à Magog

Par superadmin
Une première clinique médicale privée à Magog
La première pelletée de terre a été réalisé en présence de Caroline Nault (infirmière en chef

SANTÉ. Ce n’est pas une coopérative de santé comme il s’en trouve autour. Le futur Espace Santé Globale aura une clinique médicale 100% privée. Une première à Magog.

Par Maryse Mathieu

Le chantier de 10 M $ du complexe commercial Espace Santé Globale (ESG) prend forme depuis quelques jours sur la rue Principale Ouest, près de l’intersection des chemins Roy et Southière. La machinerie lourde s’active pour livrer le centre d’affaires spécialisé en santé, comprenant une clinique médicale qui accueillera ses premiers patients en février.

Se joindra à l’équipe Dre Karine Samson, urgentologue du Centre de santé et de services sociaux de Memphrémagog. Elle quittera les services affiliés à la Régie de l’assurance maladie du Québec pour assurer la direction médicale de la nouvelle clinique qui portera le nom de Médecine Familiale Clinique Choix Santé Magog.

«On débute avec deux médecins, dont une personne à temps plein pour avoir une couverture de six jours par semaine», explique Gilles Bélanger, directeur général du projet Espace Santé Globale Magog. Il soutient que les tarifs pour la clientèle sont à déterminer et que l’approche de médecine fonctionnelle sera privilégiée. La bâtisse logera également des lieux d’affaires spécialisés en nutrition, une boutique de sports et un centre de conditionnement physique avec kinésiologie. Une centaine d’emplois seront créés.

Première franchise Avril

Le complexe commercial accueillera la toute première franchise de la boutique-santé Avril qui devrait ouvrir en avril prochain. «Ce n’est pas Avril Corporatif. C’est la première franchise. Il y aura le resto et l’offre de naturopathes», précise Diane Nadeau, propriétaire d’Avril Magog. Elle signale ne pas craindre une surabondance de boutiques de produits naturels à Magog, car plusieurs personnes de la région achètent à sa succursale de Granby et chez Avril Café au Quartier Dix-30.

Halte routière verte

Un partenariat avec Hydro-Québec et le Ministère des Transports du Québec fait en sorte que l’endroit offrira des bornes de recharge pour véhicules électriques de niveau 2 et 3 (charge rapide). Les actionnaires veulent faire de Magog le point mitoyen entre Montréal et St-Johnsbury (Vermont) pour la recharge rapide des voitures électriques, créant ainsi un corridor vert entre Montréal et Boston.

«Je crois beaucoup en Magog qui, à mon avis, devrait prendre beaucoup d’expansion», souligne Guy Lamarre, du Groupe Lamarre, actionnaire associé dans le projet ESG. Il est prévu que le concept se déploie notamment à Sherbrooke et Drummondville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires