Une fin de semaine de rêve pour les passionnés des lettres

Par superadmin
Une fin de semaine de rêve pour les passionnés des lettres
L’écrivain Dany Laferrière

LITTÉRATURE. La 13e édition des Correspondances d’Eastman, qui s’est tenue du 6 au 8 août, a connu un formidable succès.

L’écrivain Dany Laferrière a d’ailleurs adoré son passage dans la région.

«C’est magnifique. Robert Lalonde m’a impressionné par sa vision et son ton décisif et Chloé Ste-Marie a livré un concert extraordinaire. Ce que j’aime aussi est le lien entre le paysage et ce qui se passe», de dire l’Académicien.

Cliquez ici pour voir d’autres photos

La thématique de l’enfance est également un thème que le Québécois d’origine haïtienne apprécie particulièrement.

«Je suis né et j’ai grandi enfant. On a inventé l’adulte pour pouvoir nous faire payer les impôts, mais en fait, on est des enfants dès qu’on a une chance. On s’évade dans notre tête et on rejoint ce temps de liberté. Pour moi, l’enfance est un moment où l’on a été libre et maître de son temps.»

Le directeur général de l’événement, Raphaël Bédard-Chartrand, en était à sa première édition à ce poste, qui était précédemment tenu par Sarah Fortin.

«C’était tout un défi. Ma prédécesseure m’a laissé une organisation qui était très bien manœuvrée. C’est en toute humilité que je dis que c’est grâce à l’équipe et aux bénévoles si ça a été un succès», souligne-t-il.

L’écrivaine Kim Thùy était quant à elle la porte-parole pour une deuxième année. Elle se dit très flattée d’un tel honneur.

«Je suis vraiment honorée, car je ne considère pas que je mérite ce titre. C’est probablement parce que je n’arrête pas de parler qu’ils m’ont choisi pour faire de la pub», lance-t-elle en riant, avant affirmer être une inconditionnelle de l’événement.

La Québécoise d’origine vietnamienne ajoute qu’une offre comme celle-ci ne peut être refusée.

«C’est le seul festival littéraire estival et il est à l’extérieur. Où ailleurs avons-nous un festival au milieu des arbres et des papillons? C’est bucolique et c’est dans un endroit magique, alors on ne peut pas dire non à ça», conclut-elle.

La 14e édition des Correspondances d’Eastman se tiendra au mois d’août 2016, et la présidente Francine Grégoire assure que le conseil d’administration est déjà à la recherche de la prochaine thématique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires