Une autre entreprise technologique choisit Magog

Par Dany Jacques
Une autre entreprise technologique choisit Magog
Cette première version sera présentée aux citoyens lors d’une soirée publique prévue à l’automne.

EXPANSION. Une jeune entreprise de Saint-Jean-sur-Richelieu, NOVADBA, choisit Magog pour prendre de l’expansion et créer une quinzaine d’emplois au centre-ville.

Les élus magogois ont confirmé cette nouvelle lors de la séance publique du conseil municipal, le 18 août dernier. Le parc technologique n’étant pas encore prêt, cette compagnie œuvrant dans le domaine des technologies de l’information, s’installera sur la rue Principale.

Même sans demande spécifique de financement de la part de NOVADBA, la Ville lui versera deux subventions totalisant 5000 $ en 2014 et 2015, ce qui représente le coût d’achat de dix stationnements.

Une conférence de presse devrait en dévoiler davantage vers le milieu du mois de septembre. D’ici ce temps, on sait que cette entreprise se spécialise dans le développement et l’administration de bases de données. Son site Web met l’accent sur une croissance fulgurante seulement trois ans après sa création, tout en mentionnant que sa clientèle est répartie aux États-Unis, en Europe et au Canada. Jean-François Paquette est le fondateur.

Le directeur général de Magog Technopole, André Métras, applaudit cette autre arrivée à Magog d’une entreprise technologique en plein développement. «Magog devient une plate-forme de développement intéressante, car les entreprises déjà installées offrent un bon potentiel de partenariat entre elles», dit-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires