Un tournage exceptionnel

Par superadmin

TÉLÉVISION. Le producteur de l’émission La petite séduction affirme que le tournage à Magog les 14 et 15 juillet a été fantastique. Autant au niveau de la prise d’images que de moments magiques.

Par Maryse Mathieu

Parmi les dix saisons d’enregistrement de La petite séduction, le producteur Benoît Léger prédit que l’émission tournée à Magog sera l’une des meilleures. «L’endroit est exceptionnel et c’était une organisation parfaite», déclare-t-il, plus que satisfait. Dès le coup d’envoi sur le quai (MacPherson), on savait que ce serait exceptionnel avec autant de personnes.»

Photos ici.

Le producteur révèle aussi qu’il n’y a pas que l’invitée, Sonia Benezra, qui a été charmée par les enfants personnifiant les sept nains de Blanche-Neige. L’animateur Dany Turcotte a même demandé le retour de ces jeunes pour la finale du tournage, cette fois, sans leur barbe. «On voit combien les gens se sont préparés. Les enfants savaient bien jouer. On a tout de suite compris à l’interne qu’il y avait eu des répétitions», note-t-il.

Quant à Sonia, M. Léger témoigne qu’elle était aux anges et elle envoyait des photos à ses proches entre les scènes. Selon lui, l’un des moments forts a été le dévoilement de l’étoile de Sonia sur le trottoir du Vieux-Clocher de Magog, comme pour les célébrités d’Hollywood. «Elle a téléphoné sa mère en disant It’s a dream!, raconte-t-il.

Dix jours de montage

En plus des deux jours de tournage, il faudra dix jours pour effectuer le montage des meilleurs moments. «C’est tellement beau! C’est majestueux sur le bord du lac», a lancé le caméraman Yanick Gastonguay, lors de la première journée d’enregistrements.

Parmi les instants cocasses, il y a eu les «Jeux-o-linge-piques». Sonia qui avait déjà dit que si le magasinage était une discipline olympique, elle en serait championne; il n’en fallait pas plus pour créer le concours de circonstance.

«La première épreuve était le pied d’athlète avec une centaine de paires de chaussures dépareillées. Dany et elle devaient reconstituer le maximum de paires», rigole Jérémy Parent, de Destination Magog-Orford, entreprise organisatrice du tournage.

Une autre épreuve appelée «Pimp ton Magogois» consistait à habiller Renelle Anctil et Todd Pouliot. «On avait triché un peu en donnant des vêtements trop grands pour Todd à Dany Turcotte», confie M. Parent.

D’autres moments émouvants ont été tournés avec des Magogois que Sonia devait présenter comme dans un talkshow. On y retrouvait notamment le tennisman Sébastien Jacques, opéré au cerveau en février, ainsi que la petite Océanne Rajotte, championne de patin artistique.

Pour la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, ce fut une scène mémorable. «Trois personnes d’ici ont été invitées à témoigner pourquoi elles sont de grandes gagnantes à la loterie de la vie, comme le dit souvent Sonia. Dans leur message et leur histoire, on a reconnu l’âme de Magog et constaté à quel point notre communauté est solidaire», soutient-elle.

À la fin, l’animateur a dévoilé qu’il y a aura finalement une 11e saison de l’émission. L’épisode de Magog était le dernier de la 10e saison et sera diffusé le 19 août à 20 h, sur Ici Radio-Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires