Un nouvel écocentre trois fois plus grand

Par superadmin

REVALORISATION. Les travaux du nouvel écocentre de Magog sont débutés depuis trois semaines. L’emplacement sera doté d’un plateau trois fois plus grand avec une superficie de 2300 mètres carrés.

L’étroitesse de l’actuel écocentre fait maintenant place à davantage de possibilité de tonnages de matières résiduelles. Le site de la rue Tanguay qui ouvrira ses portes à la mi-décembre débutera avec 800 tonnes par année, pour ensuite atteindre le double dans les trois à quatre années suivantes.

«On aimerait améliorer notre pourcentage de recyclage. En faisant un meilleur tri, il y a certaines matières, comme des plastiques qu’on ne peut recycler actuellement, si on trouve un fournisseur, on va être capable de faire un certain détournement», prévoit Élyse Ménard, coordonnatrice de la Division environnement à la Ville.

Plusieurs îlots de récupération faciliteront le passage des usagers, dont neuf espaces de conteneurs, deux enclos et une remise divisée en trois compartiments pour résidus domestiques dangereux.

Les employés qui doivent manipuler des produits corrosifs auront désormais de l’eau courante, évitant ainsi les douches portatives pour rincer un produit avec lequel ils auront été en contact.

L’arrivée du centre de tri de la Ressourcerie des frontières à côté de l’écocentre, quelques mois plus tard, facilitera également le tri de matériaux composites, l’accueil et la revalorisation d’objets comme des téléviseurs, entre autres. «On aimerait aussi faire une meilleure diversion pour les matelas et les divans afin de les enlever de l’enfouissement», espère Mme Ménard.

Une prochaine étape sera de permettre l’accès aux petites entreprises pour d’autres matières que le carton, plastique, verre ou métal. Les tarifs seront à déterminer.

Il est prévu que l’écocentre soit ouvert trois jours par semaine en hiver et six jours par semaine en été.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires