Un gala de l’ADISQ mémorable pour le batteur des 2Frères

Par superadmin
Un gala de l’ADISQ mémorable pour le batteur des 2Frères
Luc Jr Bélisle (à droite)

Batteur pour le groupe 2Frères, le Magogois Luc Jr Bélisle a vécu une soirée mémorable dimanche alors qu’il était aux premières loges pour assister au couronnement du duo lors du Gala de l’ADISQ.

Pour une première participation à cette prestigieuse remise de prix, les 2Frères n’ont pas passé inaperçus alors qu’ils ont mis la main sur deux trophées, soit le groupe de l’année et l’album pop de l’année. Difficile d’espérer un plus beau scénario comme le raconte Luc Jr Bélisle, qui flottait encore sur un nuage au lendemain de la cérémonie. «On vient de mettre la main sur deux gros cristi de morceaux, s’exclame le musicien, qui tourne avec le groupe depuis plus d’un an. De voir l’artiste que tu accompagnes être récompensé de la sorte, c’est vraiment malade. Et pour nous, qui travaillons dans l’ombre, ça nous garantit assurément du travail à long terme.»

Le percussionniste dit avoir été impressionné par la qualité du spectacle. Même s’il avoue ne pas être un fan de Céline, il soutient que de voir la diva en personne est quelque chose de très impressionnant. «Quand tu es assis à la 11e rangée, tu ne peux pas faire autrement que de capoter. Comme bien du monde, je suis habitué de la voir à la télé, et je peux dire qu’en live, ce n’est pas du tout la même chose. Et l’hommage rendu à René Angélil était très touchant.»

Pour tous les artistes invités et leurs accompagnateurs, le gala s’est poursuivi jusqu’aux petites heures du matin et Luc Jr Bélisle en a profité pour échanger avec d’autres musiciens de l’industrie. Des rencontres qui l’ont beaucoup motivé et inspiré. «C’est fou, car tout le monde du show-business est réuni à  la même place. C’est vraiment une occasion de faire du réseautage et se créer des contacts. Juste de rencontrer Gilbert Frédette, qui est un batteur très respecté que l’on voit dans plusieurs émissions comme La Voix, ç’a faite ma soirée!», s’exclame-t-il.

La vie de tournée reprend de plus belle pour les 2Frères qui entament une tournée intensive dès jeudi, dans le bas du fleuve et en Gaspésie. Ils présenteront une vingtaine de spectacles en novembre seulement. Lors de ses temps libres, le Magogois donne aussi des cours de percussions à des étudiants de l’école secondaire de La Ruche.

«Je veux partager mon parcours avec les jeunes et leur montrer que même si tu n’es pas bon à l’école, t’as le droit d’avoir une passion et de tout faire pour en vivre. Il y a beaucoup de jeunes qui sont éteints et je me dis que si je leur donne une petite tape dans le dos, ça peut peut-être les inspirer à foncer.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires