Un couple de Bolton-Est au cœur d’un trafic de 200 kg de cocaïne

Par Dany Jacques

Un couple de Bolton-Est serait au cœur d’un complot d’importation et de trafic de 200 kg de cocaïne au Canada.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a procédé à l’arrestation de 17 individus, ce matin (11 juin), dont la présumée tête dirigeante du réseau, Denis Simoneau, 60 ans.

Diane Poulin-Perreault (61 ans de Bolton-Est), Daniel Decelles (39 ans de St-Jérôme), Juan Carlos Ellis (52 ans de Lac-Brome) et Marc Lalonde (44 ans de Casselman, Ontario) figurent parmi les suspects interceptés.

Deux autres hommes, Raymond Demers (56 ans de Sorel) et Wayne Rutherford (62 ans de Colborne, Ontario) sont actuellement recherchés par les policiers en marge de cette affaire.

Débutée en janvier 2011, l’enquête Crypto visait cette organisation criminelle estrienne qui coordonnait l’importation et le trafic de cocaïne en provenance de la Californie vers le Canada par l’entremise d’un réseau de camionnage.

Tous comparaîtront au Palais de justice de Granby le 12 juin au matin où ils feront face à divers chefs d’accusation, dont complot, trafic, possession en vue d’en faire le trafic et recyclage de produits de la criminalité en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Les autres individus arrêtés et visés par l’enquête pourraient également faire face à des accusations criminelles.

Selon la GRC, les perquisitions ont permis aux enquêteurs de l’Unité mixte des produits de la criminalité (UMPC) de saisir 36 000 $ en argent comptant, de la machinerie ainsi que des biens, dont plusieurs véhicules de luxe appartenant à Denis Simoneau et à Diane Poulin-Perreault. Ils ont également procédé au blocage de leur propriété. La valeur estimée des biens saisis et bloqués s’élève à 1,5 million de dollars.

L’enquête s’est déroulée conjointement avec l’Unité mixte des produits de la criminalité (UMPC) de la GRC à Sherbrooke, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), ainsi que le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE).

L’enquête se poursuit et d’autres accusations pourraient suivre.

L’opération de ce matin (11 juin) a mobilisé plus de 135 policiers de la GRC au Québec et en Ontario.

 

Résultats de l’enquête

 

7 mandats d’arrestation

17 autres personnes ciblées

27 autres personnes interrogées

Complot de trafic de 200 kg de cocaïne

Valeur estimée des biens bloqués et saisis : plus de 1,5 million $

Saisie de 36 000 $ en argent comptant et diverses armes à feu Déploiement de 135 policiers

Produits de la criminalité saisis: maison, voiture, écurie, motocyclette, jeep, VUS, bateau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires