Taxe scolaire à la hausse pour 11 municipalités

Par Dany Jacques
Taxe scolaire à la hausse pour 11 municipalités
Le directeur général de la CSS

Le taux de taxation de la taxe scolaire sera majoré pour les contribuables de 11 municipalités de la MRC de Memphrémagog, mais il diminuera pour ceux habitant Magog et Stanstead.

La Commission scolaire des Sommets a fixé son taux de taxation dans son budget adopté le 18 juin dernier. Il sera dorénavant uniforme pour l’ensemble du territoire à 0,19 $ du 100 $ d’évaluation dès le 1er juillet.

Les commissaires devaient réajuster le tir en raison d’une compression supplémentaire imposée par le ministère de l’Éducation. Il s’agit de l’abolition de la subvention annuelle de péréquation accordée aux commissions scolaires pour permettre une réduction de taxes aux contribuables ayant d’importantes hausses de la valeur foncière de leur propriété.

La direction des Sommets rappelle que cette réduction, mise en place en 2007-2008, devait être temporaire et visait à diminuer l’impact de la hausse rapide du prix des immeubles, ce qui provoquait évidemment une hausse du compte de taxes.

Les variations diffèrent donc d’une municipalité à l’autre en fonction du rabais consenti depuis environ cinq ans. Les contribuables de Magog constateront une faible baisse d’un sou du 100 $ d’évaluation, tandis que la diminution sera de trois sous à Stanstead. Le compte de taxes ne sera toutefois pas moins élevé en raison d’un rôle d’évaluation plus élevé. La facture sera toutefois moins salée si l’évaluation demeure identique à l’an dernier.

À l’inverse, le taux de taxation et le compte de taxes seront à la hausse dans toutes les autres municipalités de la MRC de Memphrémagog, excluant North Hatley, Canton de Hatley et Hatley qui font partie de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke. Les augmentations les plus élevées sont à Bolton-Est (+ 6 cents), Canton de Stanstead (+ 6 cents), Ogden (+ 5 cents) et à Austin (+ 5 cents).

Malgré tous ces changements, le directeur général Christian Provencher voit de bonnes nouvelles. «Plus de la moitié de nos contribuables de notre territoire constateront une baisse de leur taux de taxes», annonce-t-il.

Un budget équilibré malgré les coupures

Les commissaires ont adopté un budget équilibré de 94 millions de dollars, le 18 juin dernier. Ils ont toutefois dû utiliser environ 1,4 M $ du surplus accumulé pour y parvenir, surtout que les compressions imposées par Québec représentent une coupe de près de 800 000 $. Depuis 2010-2011, la CSS a subi au total des compressions budgétaires d’environ 4 M $. «Des postes et des compressions administratives ont été faites, mais on n’a pas encore touché aux services aux élèves», précise le directeur général Christian Provencher.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires