Sœur Edna a toujours le feu sacré

Par Vincent Cliche
Sœur Edna a toujours le feu sacré
Edna DesRoberts

Sœur Edna est de retour sur les planches. Même après plusieurs années passées loin des projecteurs, la chanteuse et humoriste a toujours conservé sa fougue d’antan.

Les nostalgiques pourront retrouver le personnage d’Edna DesRoberts tous les samedis en soirée, au restaurant magogois Le Trad. Ce grand retour, l’artiste l’a planifié depuis quelque temps déjà. «Je m’ennuyais beaucoup de la scène, admet la septuagénaire. Faire rire et chanter les gens, c’est ma passion. J’ai toujours eu ce feu sacré, et je le conserverai jusqu’à la fin de mes jours.»

Beaucoup de Magogois se souviendront des belles années de Sœur Edna au New Magog, cet établissement de la rue Sherbrooke, qui a flambé à la fin des années 1980. «On y jouait pratiquement tous les soirs. C’est un petit manège qui a duré de 1974 à 1987. On a eu du fun comme jamais. Des invités, il y en a eu des tas, mais je me souviendrai toujours du passage de Mario Pelchat.»

Porter le costume d’une sœur lui a certainement valu quelques remontrances de la part du clergé. «Je me suis fait taper sur les doigts en masse, se rappelle-t-elle. Les curés ont longtemps froncé les sourcils par rapport à mon personnage. Ça ne m’a pas trop dérangé, pour être franche. À la fin, il y en a même qui sont venus me voir en spectacle.»

Maintenant qu’elle a vendu son condo en Floride, Sœur Edna peut passer plus de temps au Québec. Non seulement a-t-elle repris son tour de chant au restaurant Le Trad, mais elle sera l’une des personnalités invitées du 100e anniversaire d’Amos, en Abitibi. «C’est où je suis née», note Mme DesRoberts.

«Être sur une scène, c’est ma vie. Je ne connais pas autre chose. Pour moi, la musique et le rire, c’est une thérapie», philosophe-t-elle

Concours Facebook – Gagnez un abonnement d’un mois au gym

Comment participer? Devenez amis Facebook du Reflet ou cliquer sur les options «J’aime» ou «Partager» à la suite de nos publications ou simplement de les «Commenter». Chacune de ces actions vous donne une chance de gagner un abonnement d’un mois au Club de Tennis et Multi-Forme de Magog. Donc, plus vous êtes actif sur notre page Facebook, plus vous courez la chance de mettre la main sur le prix en jeu. Il n’y a pas de limite de participation et un gagnant sera choisi au hasard le 30 mars prochain!

Bonne chance à tous et surtout, jetez un coup d’œil constamment à la fin de nos articles pour connaître le nom des gagnants et les prochains prix en jeu! C’est une bonne habitude à prendre qui peut devenir bien payante!

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires