Sébastien Jacques: le retour de l’enfant prodigue samedi

Par Patrick Trudeau
Sébastien Jacques: le retour de l’enfant prodigue samedi
Le premier ministre Philippe Couillard a tenu sa promesse en effectuant quelques pas avec Sébastien Jacques

PÉRIPLE. La quête de Sébastien Jacques prendra fin officiellement ce samedi 30 septembre au quai MacPherson de Magog, après un périple à pied qui lui aura permis de visiter une partie du Québec, mais surtout, de traverser les États-Unis sur une distance de 5000 km.

L’ex-tennisman est attendu vers 14 h 30 devant le lac Memphrémagog, à l’endroit même où son aventure avait débuté le 1er avril. Une petite cérémonie avec animation et discours d’usage aura lieu pour souligner son arrivée.

Toute la population est invitée à accueillir celui qui a retenu l’attention des grands médias québécois, et même du premier ministre Philippe Couillard.

Le premier magistrat québécois a d’ailleurs lancé la marche de retour au Québec, le 20 septembre dernier, en effectuant quelques pas en compagnie du marcheur magogois, tel qu’il l’avait promis quelques semaines plus tôt. «C’était très agréable de marcher à ses côtés. Il m’a même dit qu’il devrait marcher plus souvent pour se rendre à son bureau», a raconté Sébastien Jacques.

Au-delà de son exploit, qui est un véritable défi physique, c’est surtout l’interaction avec ses proches et ses abonnés des médias sociaux qui restera gravée dans sa mémoire. «Je suis content de ce que j’ai fait, mais ce sont surtout les messages des gens que je vais retenir. Je voulais prouver qu’on pouvait réussir à atteindre nos objectifs malgré les épreuves (une opération au cerveau, dans son cas), mais je souhaitais avant tout faire sourire au moins une personne en donnant l’exemple. Et avec tous les échanges que j’ai eus, je crois avoir eu un certain impact», a-t-il laissé entendre.

Ayant signifié son désir de devenir «coach de vie» et conférencier, Sébastien Jacques a bien l’intention de se mettre au boulot dès son retour pour préparer sa nouvelle vie professionnelle. «J’ai été actif pratiquement tous les jours depuis le 1er avril, alors je ne crois pas que je pourrai rester en place et me reposer bien longtemps. J’ai déjà des demandes pour des rencontres individuelles et j’ai une conférence prévue le 23 octobre. Je devrai être prêt rapidement», a-t-il constaté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires