Santé: Gaétan Barrette est insensible aux besoins de la région, selon la CAQ

Par Dany Jacques
Santé: Gaétan Barrette est insensible aux besoins de la région, selon la CAQ
L’avenir de la Coopérative de santé d’Ayer’s Cliff a rebondi au Parlement de Québec

SANTÉ. Selon le porte-parole de la Coalition avenir Québec (CAQ) en matière de santé, François Paradis, le ministre de la Santé Gaétan Barrette refuse de sauver la Centre de santé de la Vallée Massawippi en assurant la venue d’un nouveau médecin de famille.

Selon la CAQ, la coopérative a traité plus de 8?000 patients depuis 2 ans, dont des personnes âgées qui n’ont pas de médecin de famille, et ce, à un coût nul pour le gouvernement. «En envoyant les patients ailleurs, le gouvernement accepte d’engorger le système davantage, ce qui va générer des coûts pour l’État. Le ministre Barrette est complètement déconnecté de la réalité des familles de l’Estrie», dénonce M. Paradis.

Autre texte ici.

«Les députés libéraux de la région devraient faire pression sur Gaétan Barrette, qui est inconscient des conséquences de la fermeture de la coopérative pour les familles de la région», riposte M. Paradis.

La CAQ déplore que le ministre de la Santé impose son modèle centralisé plutôt que favoriser les initiatives locales fructueuses pour les familles.

François Paradis indique que la fermeture de la coopérative serait une catastrophe pour la communauté, puisque des patients qui nécessitent un prélèvement sanguin ou une consultation avec un médecin de famille devront se diriger ailleurs, ce qui engorgera d’autres établissements publics de santé de la région.

Selon Radio-Canada, le ministre Barette rappelle que son ministère a délégué sept médecins depuis deux ans dans la région Magog-Orford. Il ajoute également que c’est aux dirigeants de la coopérative à développer des liens avec les groupes de médecine de famille pour bonifier leur offre.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires