Rick Hughes offrira un doublé

Par Patrick Trudeau
Rick Hughes offrira un doublé
Rick Hughes donnera le coup d'envoi de la Traversée sur la Grande scène

Il n’y a pas que les nageurs qui se surpasseront lors de la Traversée internationale du lac Memphrémagog. Le chanteur Rick Hughes réalisera lui aussi un tour de force en participant à deux spectacles consécutifs lors de la soirée d’ouverture, ce jeudi 1er août à la pointe Merry.

Ce vétéran du milieu artistique québécois offrira son propre spectacle sur la Grande scène Loto Québec à compter de 20 h, puis y reviendra à 22 h pour la prestation d’Éric Lapointe, avec il agit comme chef choriste depuis sept ans. «Je serai sur scène pendant trois heures et demie, mais c’est le genre de soirée que j’adore. Ce sera un beau doublé pour moi», lance l’ancien candidat de l’émission La Voix.

Ancien leader du groupe «heavy metal» Swords, Rick Hughes compte près de 30 ans de carrière. Ses premières années ont été particulièrement prolifiques, sa formation assumant les premières parties des Alice Cooper, Mellica et cie.

Ce fils de musicien s’est toutefois effacé du show-business durant une dizaine d’années, durant les décennies 1980 et 1990, pour réorienter sa carrière. «J’ai travaillé dix ans dans la construction, pour avoir une vie un peu plus normale et passer du temps avec des enfants. Par la suite, j’ai effectué un retour dans le milieu à titre de choriste pour la Fureur. Ce fut une expérience extraordinaire qui m’a permis de toucher tous les types de musique. Ce fut pour moi l’université du chant et j’ai eu la chance de chanter avec de grands artistes comme Céline Dion et Ricky Martin», se remémore-t-il.

Et c’est encore par la télévision, cette fois avec La Voix (le printemps dernier à TVA), que Rick Hughes a atteint un niveau de popularité qu’il n’aurait jamais imaginé. Et ce, même s’il n’a fait que quelques apparitions. «Il y avait peut-être 50 à 100 000 personnes qui connaissaient le nom de Rick Hughes au début de 2013. Après quelques épisodes de La Voix, près de 3 millions de personnes savaient qui j’étais. Les gens ont aimé ma performance et je pense avoir eu droit à un capital de sympathie, puisque plusieurs jugaient que mon élimination avait été hâtive», laisse entendre celui qui s’était incliné en duel devant Dany Flanders.

«Ce fut donc positif sur toute la ligne malgré mon bref passage, puisque j’ai reçu des propositions comme jamais. Au cours de l’été, je vais participer à une cinquantaine de spectacles et je m’apprête à lancer un album solo à l’automne. Avec l’expérience, je sais ce que je veux et je peux me permettre de participer uniquement aux projets dont j’ai envie», assure-t-il.

Quant à sa prestation de jeudi soir à Magog, il promet que les spectateurs en auront plein la vue, et surtout, plein les oreilles, avec notamment plusieurs succès des années 1970 (Led Zeppelin, Janis Joplin, etc.).«Chacune des pièces représente un défi vocal. J’aurai la chance d’exploiter mon instrument (ma voix) au maximum».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires