Rétro 2016: les technos changent le visage du centre-ville

Par superadmin
Rétro 2016: les technos changent le visage du centre-ville
Le quartier général des TIC à Magog

Le virage vers le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) à Magog s’est poursuivi à vitesse grand V en 2016, avec de nouvelles entreprises et des investissements majeurs en immobilier.

Même si les travaux de revitalisation au centre-ville ne commencent qu’en 2018, on peut déjà dire sans se tromper que la transformation de la rue Principale est bien amorcée. En plus de la construction de l’îlot Tourigny évaluée à 7 M$, l’ancien Boréalis a repris vie sous le nom de l’îlot du Quai. Plusieurs entreprises y sont déjà installées, comme Ixtrom qui occupe à elle seule tout le sous-sol avec sa vingtaine d’employés.

Malgré tous ces espaces de bureau, l’offre ne répond déjà plus aux besoins, si bien qu’un nouveau bâtiment devrait être inauguré l’an prochain. Il s’agit de l’îlot du Quai II, un bâtiment de trois étages projeté sur un terrain à côté de Roy Radio TV. Un autre investissement de 5 M$.

Tous ces projets immobiliers sont menés par le promoteur Gilles Bélanger et ses partenaires, qui ont aussi fait l’acquisition d’un terrain stratégique au coin des rues Merry Nord et Principale Ouest. Ils sont également derrière le projet de location du presbytère Saint-Patrice qui servira d’hébergement pour les TIC, mais aussi comme auberge de jeunesse.

On dénombre une quarantaine d’entreprises au sein de la communauté de Magog Technopole, qui compte depuis août sur une directrice générale adjointe en Céléna Dubuc. Cette dernière succèdera éventuellement au directeur général actuel, André Métras.

L’objectif est de créer 500 emplois dans les TIC d’ici trois ans.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires