Relais du lac Memphrémagog: la persévérance avant les inquiétudes

Par Patrick Trudeau
Relais du lac Memphrémagog: la persévérance avant les inquiétudes
Le travail du photographe Marco Bergeron est mis en valeur sur la nouvelle remorque de la Fondation Christian Vachon.

COURSE. Même si les températures anormalement élevées ont retenu l’attention au cours des derniers jours et même causé l’annulation du 42 km du Marathon de Montréal, elles n’ont jamais mis en doute la tenue du 11e Relais du lac Memphrémagog, qui s’est amorcé ce matin à l’école secondaire de La Ruche.

Le grand manitou de l’événement, Christian Vachon, confirme avoir envoyé quelques mises en garde aux participants cette semaine, mais sans plus.

"On leur a suggéré de courir moins vite, pour s’assurer que tout le monde franchisse la ligne d’arrivée. On voulait même ajouter des points d’eau sur le parcours, mais les équipes sont déjà très bien préparées. On prône la persévérance, et croyez-moi, personne ne voudra abandonner", a-t-il lancé alors que les premiers coureurs s’élançaient pour le parcours de 117 km.

Bien qu’on prévoit une température dépassant les 25 degrés en début d’après-midi, c’est un temps quasi parfait qui enrobait le départ cet avant-midi. "Les coureurs seront vraiment bien pour les premières heures. C’était vraiment idéal ce matin, avec du temps frais et pratiquement aucun brouillard", a fait remarquer Vachon.

Les organisateurs ont toutefois ajouté des points d’eau et glacières réfrigérantes sur le site de La Ruche, là où se réuniront quelque 1200 jeunes (et leurs parents) pour le cross-country scolaire au cours des prochaines heures.

Si vous avez à vous rendre sur le site, prévoyez quelques minutes supplémentaires afin de vous dénicher un espace de stationnement dans les rues avoisinantes.

Les premières équipes sont attendues en fin d’après-midi, et le grand public est invité à aller les accueillir à La Ruche. Il est également possible de prendre une consommation et de souper avec les athlètes tout au long de la soirée.

L’événement, précisons-le, rapportera plus de 300 000 $ à la Fondation Christian Vachon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires