Presque aussi occupés que le Père Noël

Par Patrick Trudeau
Presque aussi occupés que le Père Noël
Catherine et Benoît Longpré ajoutent de la couleur musicale lors des cérémonies eucharistiques

MESSES. Catherine et Benoît Longpré seront presque aussi populaires que le Père Noël durant la journée et la soirée du 24 décembre.

Le duo magogois, qui chante dans les églises depuis une vingtaine d’années, sera à l’affiche de quatre messes de Noël entre 15 h et minuit sur le territoire de Magog.

Cette tournée hors du commun débutera dans l’après-midi à la petite chapelle de La Providence (CSSSM), puis se poursuivra à St-Patrice à 18 h (messe) et à St-Jude à 20 h, avant de se conclure avec un retour à St-Patrice pour la traditionnelle messe de minuit.

Bien que leur rôle consiste à ajouter de la couleur aux cérémonies eucharistiques, les deux chanteurs-musiciens se gardent bien de vouloir voler le spectacle. «Ce n’est pas nous les vedettes de la cérémonie, mais bien les paroissiens. Notre rôle consiste à les faire participer, et on réussit habituellement plutôt bien, car on choisit des chansons que tout le monde connaît», explique Benoît Longpré.

Une de perdue, deux de retrouvées

Frère et sœur dans la vie de tous les jours, Benoît et Catherine Longpré ont chanté et joué à la paroisse St-Pie-X pendant plus de 20 ans, jusqu’à la fermeture de cette église en janvier 2013.

Quelques mois plus tard, ils étaient accueillis à bras ouverts par la paroisse St-Patrice, qui a même accepté de déménager le superbe piano à queue qui trônait depuis fort longtemps à la défunte paroisse.

Au cours de l’année 2014, c’est la paroisse St-Jean-Bosco qui leur a fait une place pour ses messes du week-end. «Nous étions déçus d’arrêter à la fermeture de St-Pie-X, car chanter à la messe était un incontournable pour nous. Chaque semaine, nous prenions plaisir à revoir les paroissiens et à chanter pour eux. Nous connaissions tout le monde et tout le monde nous connaissait», laisse entendre Benoît Longpré.

«À notre arrivée à St-Patrice, c’était complètement différent. Nous étions inconnus, même si on venait de la même ville. Le premier contact s’est tout de même bien déroulé et nous avons même eu droit à une salle comble pour notre première messe de minuit (24 décembre 2013). Le public a vraiment embarqué et il a été très enthousiaste».

«On travaille fort pour inciter les gens à chanter et on est même en train de monter un cahier de chants pour aider les paroissiens à mieux connaître les paroles. Ça devrait être prêt d’ici quelques semaines», ajoute-t-il.

3000 représentations

Malgré son jeune âge (31 ans), Benoît Longpré cumule plus de 3000 «représentations» à la messe depuis le début de sa carrière, presque toujours avec sa soeur.

Tout ça, sans compter leurs nombreux engagements lors de mariages ou funérailles.

C’est le curé Aimé Petit, prêtre fondateur de St-Pie-X, qui a, en quelque sorte, découvert le potentiel du jeune Benoît, il y a 23 ans. «Mes parents m’avaient inscrit à un cours de piano avec Mme Bélanger (Annette) quand j’avais 8 ans, et lorsque le curé Petit a appris cela, il m’a demandé si je voulais jouer… même si je suivais des cours depuis un mois seulement», raconte-t-il en riant.

«Depuis ce temps, je n’ai jamais arrêté, avec une moyenne de 125 à 150 messes par année», ajoute celui qui travaille comme directeur des opérations pour une entreprise d’équipement adapté à Sherbrooke.

Sa sœur Catherine, âgée de 28 ans, a aussi connu un «début de carrière» similaire. «Vers l’âge de 7 ou 8 ans, on m’a installée avec Benoît en me disant que j’étais capable de chanter. Pourtant, je ne suis pas sûre que j’étais très bonne à cette époque», se remémore avec humour la chanteuse et violoniste.

Enseignante de profession, la jeune femme occupe un nouveau rôle depuis le 5 novembre, celui de maman.

Ayant baigné dans l’univers musical dès sa conception, il y a fort à parier que la petite Éliane se retrouvera un jour sur une scène… sûrement pas très loin de sa mère et de son oncle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires