Place Tourigny séduit les citoyens

Par superadmin
Place Tourigny séduit les citoyens
Plusieurs citoyens se sont exprimés à propos du projet de Place Tourigny qui a plu à la majorité.

IMMOBILIER. Le dévoilement des plans du projet de la Place Tourigny a rempli la salle du conseil de l’hôtel de ville de Magog. La grande majorité des gens présents a signifié sa satisfaction envers le projet de plus de 7 M$.

Outre des citoyens, quelques gens d’affaires et même des conseillers municipaux ont assisté au dévoilement du projet immobilier, le 22 septembre. «Je vous félicite!», s’est empressé de dire Yvon Bélair, un chevalier de Colomb fort impliqué dans Magog, heureux d’apprendre que la quarantaine de stationnements de Place Tourigny sera gratuite les soirs et week-ends pour la communauté.

Photos des plans.

Un message similaire de la part de plusieurs, dont André Beauchemin, qui a souligné le travail d’équipe et l’écoute envers la population pendant la soirée. Toutefois, tandis que certains ont salué l’intégration architecturale, le résident Michel Raymond a plutôt affirmé le contraire: «Ça détonne avec le voisinage», a-t-il reproché, souhaitant davantage de rappel avec la maison Tourigny, comme une galerie au second étage, par exemple.

«Ça été un casse-tête. On n’est pas arrivé à quelque chose qui satisfaisait les entreprises TIC (technologies de l’information et des communications)», a avoué le promoteur Gilles Bélanger. Il a expliqué avoir tout de même privilégié un revêtement imitant le bois et un aménagement paysager. Déclarant se sentir mal à l’aise de substituer l’histoire de la maison abandonnée depuis plusieurs années, il a émis le souhait d’en conserver ce qui pourrait l’être, avant la démolition. «Mais je n’y suis jamais entré. On verra. Je ne suis pas encore propriétaire», a-t-il signalé.

Quant au citoyen François Réault, il a demandé si les quatre étages du futur édifice deviendront la norme de hauteur du quartier, pouvant obstruer la vue sur le lac et la montagne. La mairesse Vicki May Hamm a assuré qu’il n’était pas question de généraliser et que le futur immeuble se trouvait lui-même caché derrière le centre communautaire.

Parmi les entrepreneurs, Sonia Swett, de ClientWeb, une jeune entreprise logée dans l’édifice Sutton qui sera relocalisée dans la Place Tourigny. «On voit un futur très gagnant!», a lancé la femme d’affaires, enthousiaste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires