Pas de médecine à deux vitesses au Carrefour Santé Globale

Par superadmin
Pas de médecine à deux vitesses au Carrefour Santé Globale
La Clinique médicale du Lac occupera tout le deuxième étage de l'agrandissement du Carrefour Santé Globale.

SANTÉ. Le déménagement de la Clinique médicale du Lac au Carrefour Santé Globale (CSG) entraînera des changements à clinique médicale privée, déjà installée sur place, pour qu’il n’y ait pas de médecine à deux vitesses sous un même toit.

Le changement le plus important consiste au fait qu’il n’y aura plus de médecin omnipraticien à la Clinique Choix Santé, qui a ouvert ses portes en juin 2015. Comme l’explique le directeur général du CSG, Gilles Bélanger, la clinique privée offrira des services complémentaires qui pourraient être, par exemple, en psychologie, ergothérapie et chiropractie. «La Clinique médicale du Lac aura l’exclusivité des omnipraticiens et ces services seront publics, fait valoir M. Bélanger. Notre objectif est d’accélérer les soins aux patients et de réduire le temps d’attente. La technologie peut nous aider en ce sens. Il existe notamment un système qui permet aux gens de savoir, à distance, quand leur tour viendra au lieu de devoir rester dans la salle d’attente.»

Plus de six mois de pourparlers ont été nécessaires pour concrétiser ce partenariat. L’objectif est d’ouvrir les locaux du Groupe de médecine familiale le 1er septembre. Une pharmacie pourrait aussi ouvrir ses portes dans la même période. «Avec l’école Montessori, c’est un projet dont je suis vraiment très fier, car c’est la communauté qui va en bénéficier. Je tiens à remercier particulièrement Isabelle Girard, du groupe Plakett, qui m’a accompagné dans la réalisation de ce projet», souligne-t-il.

Gilles Bélanger est convaincu que ce changement de vocation sera bénéfique pour la clinique privée, dont le modèle d’affaires rendait difficile la rentabilité des opérations. «Selon moi, le seul moyen de rentabiliser une clinique privée est qu’elle soit opérée par un ou des médecins. Notre modèle rendait la structure de coûts trop élevée. Peut-être que Magog n’était pas le meilleur endroit pour ce type de services», concède-t-il.

Conscient que ce déménagement entraînera un changement d’habitude pour certains usagers, l’homme d’affaires compte faciliter l’accès à ceux qui emprunteront la piste cyclable. Un accès par le chemin Roy sera aménagé jusqu’au CSG. «Ce sera pratique pour ceux qui viendront en vélo ou en quadriporteur. Cet accès servira aussi pour les étudiants de Montessori qui n’auront plus à passer par la route 112 pour se rendre au Carrefour, car je trouve ça très dangereux. Au moins, maintenant, il y aura une clinique pour desservir le secteur Est et une autre pour le secteur Ouest», conclut le principal intéressé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires