Pas de fast-food près d’une école?

Par superadmin
Pas de fast-food près d’une école?

URBANISME. Près d’une dizaine de projets de règlements sera présentée en assemblée publique de consultation le 29 septembre à Magog. Parmi eux, il s’en trouve un qui prévoit prohiber l’usage de restauration rapide près de l’école Montessori.

Par Maryse Mathieu

Le projet de règlement en question prévoit également le retrait de vente d’essence et produits connexes dans ce secteur des Quatre-Fourches. La résolution visant à modifier le zonage de cette intersection de la route 112 et du chemin Roy a été adoptée à la séance du 17 août. «C’est vraiment pour les quatre coins des Quatre-Fourches. On considère qu’à cet endroit ça nuirait à la qualité visuelle, puis il y a la proximité d’une école», précise Nathalie Pelletier, présidente du Comité consultatif d’urbanisme (CCU).

«Au niveau stratégique, de la vision, ce n’est peut-être pas le meilleur endroit, ajoute-t-elle, soulignant qu’une station d’essence arrive souvent avec un comptoir de restauration rapide offrant plus souvent qu’autrement de la malbouffe avec service au volant.

La démarche survient presque en même temps que la municipalité de Laval qui a fait les manchettes, à la fin du mois d’août, annonçant analyser plusieurs mesures pour empêcher les restos-minute près des écoles.

Ailleurs, comme à Rosemère ou Lavaltrie, la réglementation de zonage a été modifiée pour interdire ce type de restauration rapide à moins de 500 mètres des écoles.

La conseillère municipale mentionne que la population est bien desservie en essence sur le territoire magogois, mais souhaite entendre les citoyens se prononcer sur les différents projets de règlement lors de l’assemblée publique de consultation, le 29 septembre, à la salle du conseil de l’hôtel de ville de Magog, à 19 h 30.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires